Nouveau développement technologique de l'Université de Tel-Aviv pour aider les soldats sur le champ de bataille

Une nouvelle technologie développée par le doctorant Omer Tzidki et le postdoctorant Anton Kharchevskii du laboratoire du Prof. Pavel Ginzburg, du Département d'ingénierie électrique de l'Université de Tel-Aviv, permet d'élargir considérablement la portée du contrôle des petits véhicules télécommandés de Tsahal qui localisent les objets non identifiés sur le terrain, au moyen de lunettes spéciales connectées à la caméra du véhicule. La méthode permet d'étendre sensiblement les capacités de « vision » des soldats, leur compréhension du terrain, et de réduire de manière drastique les risques pour leur vie.

ginzburg tzidkiLes chercheurs racontent que, suite à une demande adressée au Département, ils ont décidé de relever le défi, et d'examiner comment il était possible de perfectionner les capacités de réception des véhicules de Tsahal pilotés à distance pour améliorer les performances des soldats sur le champ de bataille.

Un système qui élargit la portée du contrôle dans des conditions de terrain difficiles 

« En temps de guerre, les soldats de Tsahal doivent faire face à de nombreux dangers, notamment les objets suspects placés dans des zones tactiques », explique le Prof. Ginzburg. « La détection de ces corps et leur identification à distance est essentielle pour éviter que les combattants ne soient blessés. Pour cela, on utilise des systèmes autonomes, comme les petits véhicules télécommandés qui parcourent le terrain devant les soldats. Cependant, au cours des opérations, nos forces se sont confrontées à un problème concernant la portée de réception des véhicules sur le terrain en raison de roches, des buissons et autres perturbations qui rendent difficile la transmission du canal de communication ».

small car580

« Nous avons développé un système qui élargit la portée du contrôle d'un véhicule télécommandé spécifique, capable de surmonter des conditions de terrain difficiles, en fabriquant des antennes plus efficaces, et en utilisant plusieurs canaux de communication », ajoute Anton Kharchevskii. « L'utilisateur porte des lunettes qui lui montrent ce que voit la caméra du véhicule, et peut ainsi identifier à distance les objets étrangers, facilement et sans danger ».

Omer Tzidki souligne qu'à l'avenir, il sera même possible d'utiliser cette technologie pour la guerre électronique, les antennes intelligentes et les canaux de communication cryptés. « Dès que nous avons reçu la demande, il était clair pour nous que nous devions trouver une solution immédiate. Nous sommes heureux d'avoir pu développer en très peu de temps un système efficace qui aidera considérablement les soldats combattants à s'orienter sur les terrains difficiles et à vaincre l'ennemi », a-t-il déclaré.

 

Photos :

1. L'équipe de recherche, de gauche à droite: le Prof. Pavel Ginzburg, Omer Twidki et Anton Kharchevskii

2.  Le véhicule amélioré

(Crédit: Université de Tel-Aviv)

 

FONDS D'URGENCE
de l'Université de Tel-Aviv
pour aider ses 6 000 étudiants et étudiantes mobilisés par Tsahal
et soutenir l'unité d'études sur le post-trauma de l'Ecole de psychologie
Contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 72 51