Traiter les troubles du sommeil des enfants par l’Internet

Le Prof. Avi Sadeh, directeur du Centre Adler pour la recherche sur la psychopathologie et le développement des enfants ainsi que du Laboratoire de sommeil pour les enfants de l’Université de Tel-Aviv, et sa doctorante Michal  Kahan mènent actuellement une étude dont le but est d’améliorer les habitudes de sommeil et de nutrition des enfants de 4 à 6 ans, au moyen de programmes Internet spécifiques destinés aux parents.

Les troubles du sommeil et des comportements alimentaires sont de plus en plus courants chez les enfants. 27 à 40% des enfants à l’âge de l’école maternelle en Israël souffrent de surpoids ou d’obésité, et 20 à 30% de troubles du sommeil, difficultés à s’endormir, peurs et réveils nocturnes etc. On note également au fil des ans une baisse constante du nombre d’heures de sommeil des enfants. Or, selon les chercheurs, la réduction d’une heure du temps de sommeil d’un enfant a des conséquences négatives significatives sur ses capacités d’écoute et de concentration et sur son humeur.

Les causes de ces changements dans les habitudes de sommeil et d’alimentation des enfants sont multiples, et comprennent entre autre l’évolution de la technologie et des média et les transformations dans le mode de vie familial. Souvent impuissants face à ces phénomènes, de nombreux parents se tournent vers les psychologues et autres professionnels de la santé, mais il semble que les progrès de la connaissance et les nouvelles méthodes de traitement et de prévention sophistiquées sont impuissants à résoudre, les problèmes.

Une efficacité avérée

avi sadeh

L’une des solutions qui a commencé à se développer au cours de ces dernières décennies, est l’utilisation de programmes d’encadrement, de traitement et de prévention par Internet destinés aux parents. Les avantages sont multiples : accès immédiat et permanent, coûts restreints ou nuls,  disponibilité sur place sans besoin de se déplacer vers une clinique, et bien sûr préservation de la privauté.

De plus d’après les tests réalisés, ces programmes s’avèrent efficaces. Des observations menées sur 24 programmes d’intervention par Internet pour la prévention du surpoids chez les enfants ont montré l’importance de leur impact positif  sur les habitudes de vie des enfants. Les enfants dont les parents y avaient participé ont diminué leur consommation de boissons sucrées, augmenté celle d’aliments riches en vitamines et en minéraux et développé leur niveau d’activités physiques.

Michal KahanLa recherche actuellement menée par le Prof. Avi Sadeh et la doctorante Michal Kahan au Centre pour les troubles du sommeil chez les jeunes enfants de l’Université de Tel-Aviv est soutenue en grande partie par les Amis français de l’Université, en particulier par Woolf Marmot et Marc Haddad.