La musique classique française à l'honneur à l'Université de Tel-Aviv

Un concert exceptionnel consacré à des œuvres de compositeurs français a eu lieu le jeudi 27 décembre à l'Ecole de Musique de l'Université de Tel-Aviv, avec la participation des Amis francophones de l'Université, devant un auditorium rempli et un public enthousiaste. Il était dirigé par Ronen Borshevsky, l'un des principaux chefs d'orchestre israéliens et exécuté par l'Orchestre de Chambre, le Chœur de chambre et le Chœur oratoire des étudiants de l'Ecole.

Concert 1Les morceaux interprétés étaient deux œuvres liturgiques: le Stabat Mater du compositeur contemporain Francis Poulenc, mise en musique d'une séquence composée au 13e siècle par un moine franciscain, et le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, compositeur baroque du 17e siècle.

"Le Stabat Mater est une œuvre relativement peu exécutée malgré son succès lors de sa sortie dans les années cinquante", a expliqué le chef d'orchestre Ronen Borshevsky, en introduisant le concert. Comme il l'a annoncé, l'œuvre, composée à l'origine pour un orchestre, a été interprétée en première mondiale ce soir-là en version adaptée pour deux pianos, d'après l'arrangement musical réalisé par l'un des deux pianistes présents, Niv Yehuda.

Former la future génération de musiciens

Introduisant la seconde œuvre, le chef d'orchestre présente Marc-Antoine Charpentier comme le second compositeur baroque après Lully. "Son Te Deum a été composé pour célébrer la bataille de Steinkerque en 1692. Il est de même assez rarement joué, quoique chacun en connaisse l'ouverture, car il sert d'indicatif à l'Eurovision ! L'interprétation proposée ce soir, contrairement à celle connue, est contrastée et "irrégulière", plus authentique et plus proche du style baroque".

L'Ecole de Musique Buchmann-Mehta de l'Université de Tel-Aviv, qui doit son nom à l'homme d'affaires et philanthrope Joseph Buchmann qui en a financé la création et au chef d'orchestre Zubin Mehta, son président d'honneur, forme les futures générations à toutes les disciplines de la musique. 

Concert 2Le Chœur de Chambre de l'Ecole a été créé dans le but de devenir une chorale professionnelle destinée aux étudiants possédant des prédispositions vocales élevées. Son répertoire comprend des œuvres de la Renaissance à nos jours chantées a cappella, accompagnées au piano ou à l'orgue, ainsi que des compositions accompagnées par un orchestre de chambre. Il se produit dans le cadre de la série vocale de l'Ecole destinée au public, ainsi que dans de nombreux concerts en Israël, et a notamment accompagné les Rolling Stones lors de leur spectacle donné en 2014 au Parc Hayarkon à Tel-Aviv devant 50 000 spectateurs.

Le Chœur oratoire de l'Ecole de Musique de l'UTA est composé d'étudiants de tous les départements de l'Ecole. Son répertoire est constitué essentiellement d'œuvres pour chœur et orchestre. Il permet aux étudiants de l'Ecole d'avoir accès à un large répertoire chanté et d'enrichir leur expérience au-delà de leur entrainement individuel.

Ronen Borshevsky, directeur du Département de Direction de chorale de l'Ecole de Musique Buchmann-Mehta de l'UTA, est également depuis plusieurs années chef d'orchestre adjoint du Maestro Zubin Mehta à l'Orchestre philarmonique d'Israël. Lauréat de la Compétition internationale de Direction d'orchestre de Tokyo et de la Compétition de direction d'orchestre Nicolai Malko au Danemark, il dirige régulièrement les principaux orchestres israéliens ainsi que des formations musicales aux États-Unis, au Japon et en Europe.

L'Orchestre de Chambre était composé de Meitar Matzner et Natan Ka Zorzi (flûte), Tomer Erez (hautbois), Tamar Barzilai (basson), Alon Melnik, Jonathan Yeshayahu (trompette), Ziv Kaplan (timbales), Marta Sikora, Arik Buchberger (violon), Daniel Ratush (viole), Yan Bogdan (violoncelle), Alexander Gorni (contrebasse) et Niv Yehuda (orgue), tous étudiants de premier cycle à l'Ecole de Musique de l'Université.

  • Un film de l’Ecole de cinéma de l’Université de Tel-Aviv sélectionné à Cannes

    Le film Sheherut (Parenté) d’Orin Kadoori, étudiante de l'Ecole de cinéma et télévision Steve Tisch de l’Université de Tel-Aviv, a été sélectionné pour le Festival de Cannes 2022, dans le cadre de la Cinéfondation, la compétition officielle du film étudiant, dédiée à la découverte de la future génération de cinéastes. Il fait partie des 16 courts-métrages sélectionnés parmi les 1 528 proposés par...
  • Le film d’une étudiante de l’Université de Tel-Aviv sélectionné au Festival de Cannes

    « Habikur » (« Night Visit »), le film de fin d’études de Mya Kaplan de l’Ecole de cinéma et télévision Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv a été sélectionné au Festival de Cannes dans le cadre du concours de la Cinéfondation, dédié à la future génération de cinéastes. Il fait partie des 17 films choisis sur les 1 835 courts métrages présentés par des écoles de cinéma du monde entier. Créée en...
  • Une étudiante de l’Université de Tel-Aviv remporte le Grand Prix du Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier

    Adi Mishnayot, étudiante à l’Ecole Steve Tisch de cinéma et télévision de l’Université de Tel-Aviv a remporté le Grand Prix du court métrage du Festival du cinéma méditerranéen Cinemed de Montpellier pour son film Tmunat Nitzachon (« Image de victoire », adapté en français sous le titre « Ca nous fait une belle jambe »). C’est le quatrième prix remporté par ce film. « Tmunat Nitzachon », le film d...
  • Nouveau succès mondial pour une série télévisée produite par d’anciens étudiants de l’Université de Tel-Aviv

    La série d'espionnage « Téhéran » écrite par Moshe Zonder et Omri Shenhar et réalisée par Danny Sirkin, tous trois diplômés de l'École de Film et Télévision Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv a été vendue à APPLE TV avant même sa sortie sur les écrans israéliens, et atteint les téléspectateurs de 135 pays dans le monde. Alors que le conflit israélo-iranien devient une réalité et que les missi...
  • Le film d’une étudiante de l’Ecole Cinéma de l’Université de Tel-Aviv sélectionné au Festival de Cannes

    Le film Neurim ("Jeunesse") de Shaylee Atary, étudiante à l’Ecole de Film et Télévision Steve Tisch de l’Université de Tel-Aviv, a été retenu pour participer au 73e Festival de Cannes dans le cadre de la compétition de la Cinéfondation, destinée à la découverte de nouveaux talents du monde entier. Initialement prévu du 12 au 23 mai, le Festival se déroulera cette année en ligne. Grande émotion &agr...
  • Sauver la planète à l'Université de Tel-Aviv

    L'exposition collective PLAN(e)T, qui présente des œuvres d'artistes israéliens et internationaux de premier plan et ainsi que des recherches scientifiques autour du thème de la préservation de la nature et de l'environnement, a été inaugurée mercredi 8 janvier à la Galerie d'art universitaire de l'Université de Tel-Aviv, en présence de son directeur le Dr. Sefy Hendler, également Directeur du D&ea...
  • Un film d'une étudiante de l'Université de Tel-Aviv vendue à HBO-Europe

    "La lettre d'amour" ("The Love Letter"), court métrage d'Atara Frish, diplômée de l'Ecole de Cinéma et de Télévision Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv, réalisé par la société de production de l'Ecole, a été acheté par le réseau câblé HBO Europe, branche d'HBO diffusant vers l'Europe de l'Est. Il sera projeté à partir du 1er novembre Le film, interprété par Gili Beit Halachmi, Ravit Dor et Shi...
  • Le film d'un ancien étudiant de l'Université de Tel-Aviv sélectionné pour le Festival de Cannes

    Le film "Parparim" ("Papillons") de Yona Rozenkier, diplômé de l'Ecole de Cinéma et de Télévision Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv sera projeté dans le cadre de la compétition des courts métrages du 72e Festival de Cannes qui se déroulera du 14 au 25 mai 2019. Il fait partie des 11 films en provenance du monde entier choisis parmi les 4260 visionnés par le comité, en compétition pour la Pal...