Les mutations silencieuses pourraient permettre d'identifier un cancer, selon des chercheurs de l'université de Tel Aviv

logoI24Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv ont découvert que les mutations silencieuses dans les génomes d'un cancer pouvaient être utilisées afin de l'identifier et prédire les chances de survie d'un patient.

Lire la suite sur I24News