Un professeur de l’Université de Tel-Aviv remet un cadeau non conventionnel au Pape

Le Prof. Dina Porat, du Département d’histoire juive de l’Université de Tel-Aviv, a surpris dernièrement le Pape François en lui remettant une œuvre d’art originale d’une artiste israélienne, lors d’une rencontre au Vatican. « Le Pape a été ému par le geste, m'a remercié du fond du cœur et a dit que c'était un cadeau très spécial », a-t-elle déclaré.

Pape FrancoisIl s’agit d’une œuvre intitulée « Jésus du sol de la Terre sainte », de l'artiste Nilly Shahor, habitant le village coopératif Sde Warburg de la région centre d’Israël. Le Prof Porat a raconté au Pape en espagnol (tous deux sont originaires de Buenos Aires), l'histoire particulière de cette œuvre.

Un jour en se promenant dans un champ, l’artiste a trébuché et est tombée. En se relevant, elle a constaté qu’elle avait heurté des branches dont la forme rappelait Jésus sur la croix : deux branches écartées sur les côtés comme des bras, une tête échevelée et des jambes fines et longues. Elle les a ramenées chez elle, les a nettoyées et a même « tressé » une couronne pour la tête de Jésus.

Nilly Shahor s'est alors adressée à son amie le Prof. Porat, professeur émérite du Département d’histoire juive de l’UTA et historienne en chef du Yad Vashem, qui devait se rendre quelques jours plus tard à une conférence internationale sur l'antisémitisme à Rome. « Nilly m'a demandé à moitié sérieusement si je ne voulais pas rencontrer le Pape pour lui apporter un cadeau unique en son genre en provenance de la Terre Sainte ».

«Une expérience très émouvante»

Le Prof. Porat a décidé de relever le défi et s'est adressée à un ami à elle de longue date, le Père Norbert Hofmann, Secrétaire de la commission pour les relations religieuses avec les Juifs du Vatican, qui s'est immédiatement attelé à la tâche.

« A mon arrivée à Rome, mon ami Norbert Hofmann nous a annoncé que le lendemain, comme tous les mercredis, le Pape devait rencontrer la foule de ses fidèles sur la Place Saint Pierre, et qu’il nous avait réservé une place au premier rang », raconte le Prof. Porat. « Ce fut un événement très émouvant. Des milliers de personnes étaient rassemblées sur la place, chantant des chants et agitant joyeusement des drapeaux. Le Pape s'est approché de la foule et a serré la main au public. Lorsqu’il s'est approché de moi, je lui ai remis le cadeau. Il a été ému par le geste, m'a remercié du fond du cœur, a dit que c'était un cadeau très spécial, et a demandé à ses aides d’en prendre soin. Ce fut une expérience très émouvante, et j'espère que l'œuvre « Jésus du sol de la Terre Sainte » est à présent accrochée aux murs du Vatican ».

 

Photo:

Le Prof. Dina Porat remettant le cadeau au Pape François à Rome (Crédit: Université de Tel-Aviv)

 

FONDS DE SOUTIEN
Créé par l'Université de Tel-Aviv pour ses étudiants
Pour les aider, contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 72 51

Tous les articles