L'étudiante de l'Université de Tel-Aviv qui va représenter Israël aux Jeux Olympiques

Faites la connaissance d'Andi Murez, l'étudiante de l'Université de Tel-Aviv, qui va représenter Israël au Jeux Olympiques de Tokyo 2021 !

andi murezNée en Californie, Andi, 29 ans, étudiante à la Faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv, a fait des études de premier cycle à l'Université de Stanford. "La plupart des gens me disent que je suis folle d'être à la fois nageuse professionnelle et étudiante en médecine, mais je ne suis pas arrivée à choisir, alors j'ai décider de faire les deux", dit-elle.
 
Détentrice du record national israélien
 
Après avoir été 17 fois médaillée aux Maccabiades , les « Jeux olympiques juifs », elle décide de faire son aliya en 2014, et accepte une place dans l'équipe nationale israélienne de natation. « Quand j'étais plus jeune, je n'aurais jamais pensé que je nagerais un jour pour Israël; ça a été génial, et je me plais beaucoup ici», dit-elle.
En 2017, elle s'inscrit au programme américain de la Faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv, programme commun entre l'UTA et l'Université de New-York, qui offre des cours en anglais pour les étudiants américains.
 
andi swims580En parallèle à ses études, elle améliore ses performances aux côtés de ses coéquipiers de la délégation olympique israélienne et de son équipe nationale de natation, à l'Institut des sports Sylvan Adams de l'Université de Tel-Aviv, créé en 2018 pour améliorer les capacités athlétiques dans les sports d'endurance.
Ce seront les deuxièmes Jeux olympiques d'Andi, qui a précédemment représenté Israël à Rio de Janeiro en 2016 et est détentrice du record national israélien du 100 mètres et du 200 mètres nage libre.
 
A l'approche des Jeux, elle a temporairement interrompu ses études pour se concentrer sur ses aspirations olympiques. Après Tokyo, elle reprendra sa formation médicale et commencera deux années de stages cliniques dans des hôpitaux affiliés à la l'UTA.
 
Une double carrière de nageuse professionnelle et de médecin
 
En plus de ses objectifs olympiques, Andi espère inspirer d'autres femmes ainsi que des immigrants potentiels à réaliser leurs rêves en Israël, en particulier dans les domaines de l'athlétisme et de l'enseignement supérieur.
 
«L'Université de Tel-Aviv a décidé de soutenir ma passion pour la natation et m'a permis de prendre deux ans de congé pour m'entraîner pour les Jeux olympiques de Tokyo», dit-elle. «Je me sens très chanceuse d'avoir trouvé un excellent programme de médecine pour poursuivre mes études, en même temps qu'un soutien pour ma carrière sportive. quand je prends du retard à cause des entrainements mes camarades de classe m'aident à le rattrapper. Ils sont même venus aux compétitions de natation pour m'encourager !».
 
andi 3Andi considère la natation et la médecine comme des pistes parallèles comportant de nombreuses similitudes. « La formation médicale est un parcours long et rigoureux, qui implique de la patience et une gratification différée, deux choses que j'ai vécues en tant que nageuse. Quand je suis stressée par mes études, j'ai la natation pour me rabattre, et quand je suis stressé par la natation, je peux me concentrer sur mes études pour m'aider à me sentir mieux».
 
Après les Jeux olympiques de 2021, Murez prévoit de rester en Israël et de poursuivre sa carrière de nageuse professionnelle tout en travaillant comme médecin.
Nous souhaitons lui souhaitons bonne chance et un grand succès pour couronner ses efforts !
 
 
 
(Photos : Moshe Bedarshi)
 
FONDS DE SOUTIEN D’URGENCE
Créé par l'Université de Tel-Aviv pour ses étudiants
Touchés de plein fouet par la crise économique due au Covid19, des milliers d’étudiants ont perdu leur emploi et ne peuvent plus subvenir à leurs besoins.
Pour les aider, contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 67 80

Tous les articles