Succès sans précédent pour l'Université de Tel-Aviv : l'Oscar scientifique a été décerné à une équipe israélienne

Fierté israélienne: Le Prof. Meir Feder, de la Faculté d'ingénierie de l'Université de Tel-Aviv et le Dr. Zvi Reznic, son ancien étudiant et co-fondateur de la start-up Amimon sont lauréats de l’Oscar 2021 dans la catégorie Science et ingénierie. L’Oscar, qui sera remis dans dix jours, leur a été décerné par l'Académie américaine du cinéma pour le développement d’une technologie de vidéo sans fil implémentée dans des puces électroniques, capable de transférer des séquences vidéo de haute qualité à partir de sites de tournage multiples sans aucun décalage – technologie qui a révolutionné l’industrie du cinéma.

Oscar Amimon TeamChaque année, en parallèle à la proclamation des lauréats de la traditionnelle cérémonie des Oscars, l'Académie américaine du Cinéma annonce également les lauréats des différentes catégories de prix scientifiques et techniques récompensés pour des découvertes ou innovations ayant eu une influence considérable sur l'industrie cinématographique mondiale. Dans ce cadre, les membres de l'Académie ont annoncé hier soir que la technologie de vidéo sans fil développée par l’équipe israélienne, et implémentée dans les puces «Amimon», est lauréate du prestigieux Oscar pour sa contribution scientifique et technique importante à l'industrie du cinéma. La startup a été fondée en 2004 par le Prof. Meir Feder, le Dr. Zvi Reznik et M. Noam Geri (également diplômé de l'université de Tel-Aviv). Guy Dorman et Ron Yogev, partenaires de la startup, ont également remporté le prix.

Une révolution dans le monde de l'industrie cinématographique

Selon le Prof. Feder, la technologie primée est désormais employée dans l'industrie cinématographique du monde entier. Il explique qu’elle est capable de transférer des séquences vidéo de très haute qualité et à partir de sites de tournage multiples, instantanément et sans aucun décalage, permettant ainsi au réalisateur et à l'équipe de contrôle une maitrise totale sur tous les angles de prise de vue à la fois.

Parmi les motifs du comité d'attribution du prix, il est écrit: « En utilisant des extensions innovantes de transfert d'informations numériques et des algorithmes de compression de données, ainsi qu’un procédé de hiérarchisation des informations basées sur le taux d’erreur binaire, le jeu de composant électronique (chipset) permet la mise en place de systèmes de caméras d’une souplesse illimitée, élargissant ainsi la liberté de création pendant le tournage des films ».

« C'est un grand jour pour moi, et une très grande fierté pour l'Université de Tel-Aviv », a déclaré le Prof. Feder. « Lorsque nous avons commencé à développer la technologie de base en 2004-2005, tout le monde pensait que c’était une tâche difficile voire impossible à réaliser. Nous savions qu’il s’agit d’un véritable exploit technologique, mais n'avions jamais imaginé qu’il nous vaudrait un Oscar. Il y a près d’un an, nous avons été informés par le comité des prix que nous étions nominés, mais je n'ai pas vraiment pris cela au sérieux.

Libérer du temps pour la création

Il y a environ un mois, j'ai tout à coup reçu un e-mail officiel de l'Académie d'Hollywood nous informant que nous avions gagné un Oscar et nous nous sommes sentis comblés. Tout au long de ma carrière universitaire j'ai remporté de nombreux prix, mais il ne fait aucun doute que l'Oscar est de loin le plus célèbre, c'est un prix que tout le monde connait. Pour moi et pour l'équipe avec laquelle nous avons développé cette technologie, c'est un grand succès dont je suis très fier ».

«L’importance principale de la technologie développée par le Prof. Meir Feder est de raccourcir la construction du décor dans les productions multi-caméras », explique Joseph Pitchhadze, de l’École de cinéma et de télévision Steve Tisch de l’UTA, créateur de films. « Elle permet de gagner du temps de production et de libérer beaucoup plus de temps pour la création elle-même ».

 

Sur la photo, de droite à gauche: Ron Yogev, le Prof. Meir Feder, le Dr. Zvi Reznik, Guy Dorman (Crédit: Université de Tel-Aviv)

 

FONDS DE SOUTIEN D’URGENCE

Créé par l'Université de Tel-Aviv pour ses étudiants
Touchés de plein fouet par la crise économique due au Covid19, des milliers d’étudiants ont perdu leur emploi et ne peuvent plus subvenir à leurs besoins.
Pour les aider, contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 67 80

Tous les articles