actualite

Aidez-les à accomplir leur vocation

Actualité

Les étudiants internationaux de l'Université de Tel-Aviv s'unissent pour lutter contre la désinformation et s'opposer au terrorisme

 À la suite de l'odieuse attaque terroriste perpétrée par le Hamas en Israël le 7 octobre 2023 et de la prolifération inquiétante de fausses nouvelles sur les plateformes numériques, une trentaine d'étudiants de l'Ecole internationale de l'Université de Tel-Aviv se sont regroupés afin de diffuser la vérité sur les massacres sur leurs réseaux sociaux, et apporter leur témoignage sur ce qu'ils voient et entendent en ce moment en Israël.

TAU international 1« Nous sommes un groupe d'étudiants très divers, d'origines, religions, nationalités, et même opinions politiques différentes », a déclaré Maria Ellal, l'une des fondatrices du groupe de travail, étudiante d'origine maltaise actuellement inscrite au programme de maîtrise internationale en sécurité et diplomatie de l'Université de Tel-Aviv. « Nous essayons simplement de faire passer le message de ce que nous voyons sur le terrain ».

Sensibiliser les sociétés du monde entier

Le groupe de travail a lancé des comptes Instagram, TikTok, X (Twitter) et Facebook, sur lesquels ses membres partagent les histoires des victimes et des survivants de l'attaque terroriste du 7 octobre. Chaque message publié a été vérifié à travers de nombreuses sources. Le groupe de travail est également en train de créer une base de données en analysant le contenu en ligne diffusé depuis l'attaque du 7 octobre, et ses membres utilisent leurs réseaux internationaux pour sensibiliser l'opinion.

« Le groupe de travail diffuse des informations véridiques et basées sur des faits, car dans la guerre, la première chose qui meurt, c'est la vérité », déclare Ari Spielman, un autre fondateur du groupe de travail, étudiant américain du programme international de maîtrise en études environnementales. « Nous vérifions les récits des survivants et mettons en ligne leurs histoires pour que dans l'avenir… nul ne puisse dire qu'elles ne se sont pas produites, car la négation de l'Holocauste et du génocide… est un phénomène qui se produit même à une époque où nous possédons une information filmée et vérifiée ».

TAU international 2

De plus, les membres du groupe de travail ont écrit une lettre ouverte dans laquelle ils s'engagent à utiliser leurs connaissances et leur perspective internationale « pour sensibiliser les sociétés du monde entier ». La lettre a été signée par près de 150 étudiants internationaux de l'UTA de divers pays tels que : Malte, les États-Unis, le Canada, la Russie, l'Ukraine, la France, Hong Kong et la Pologne.

« Nous avons toujours été fiers de notre communauté étudiante internationale, mais, compte tenu de ces temps terribles, nous le sommes certes particulièrement en ce moment », a déclaré Maureen Adiri Meyer, Directrice de la Lowy International School de l'Université de Tel-Aviv. « La communauté de l'Université de Tel-Aviv dans son ensemble soutient cette initiative ainsi que toutes les autres menées par les étudiants, autant que nous le pouvons ».

 

Lettre ouverte des étudiants de l'Ecole internationale de l'Université de Tel-Aviv

« Nous sommes un groupe d'étudiants de l'Ecole internationale de l'Université de Tel-Aviv originaires des quatre coins du monde. Nous venons d'univers différents, sommes de races et de religions différentes, avons divers intérêts en matière d’études, et des opinions politiques différentes.

Cependant, nous nous sommes unis pour partager la vérité sur ce que nous voyons et vivons ici en Israël.

Le 7 octobre 2023, nous avons été réveillés non pas par les beaux rayons d'un soleil matinal mais par le son des sirènes. Nous étions sous le choc et non préparés, et encore moins pour ce que la journée allait nous apporter. Au fil des heures, il est devenu de plus en plus clair que nous nous étions réveillés dans une guerre, dans une nouvelle réalité où Israël était attaqué par le groupe terroriste Hamas. Il est difficile de croire combien de choses horribles se sont produites au cours de la semaine dernière. Depuis la région de Tel-Aviv, des nouvelles du sud du pays ont commencé à nous parvenir, sur des terroristes massacrant des jeunes lors d'un festival pour la paix, des meurtres, des viols et des enlèvements de personnes innocentes, des bombardements massifs entraînant la destruction complète de villages et la mort de centaines de citoyens. Sans parler des actes barbares de décapitations d’enfants ou d’enregistrement de scènes de tortures d’otages. Nous pensons que le monde doit voir et reconnaître qu’il ne s’agit de rien d'autre que d’actes de terrorisme.

Nous écrivons ces mots alors que les soldats israéliens sacrifient encore leur vie pour défendre leurs frères et leurs sœurs, que des personnes innocentes sont détenues en otage, et que nous sommes anxieux à chaque fois que nous entendons les sirènes. Mais entre-temps, nous sont parvenus des sons encore plus inquiétants que ceux provenant du combat, des voix de personnes qui justifient les attaques, soutiennent la terreur et restent aveugles au fait qu'il s'agit de bien plus qu'un simple « conflit ordinaire au Moyen-Orient ». En entendant cela, nous avons décidé que nous ne pouvions pas rester silencieux. Nous avons décidé d'utiliser nos connaissances et notre perspective internationale pour sensibiliser les sociétés du monde entier. Cette fois, il ne s’agit pas du conflit israélo-palestinien. Ce qui se passe actuellement en Israël constitue une menace pour tous les humains, partout dans le monde, et par conséquent, tous doivent s’unir contre.

Nous sommes du côté de l’humanité. Nous pensons qu’il ne s’agit pas d’une guerre des Israéliens contre les Palestiniens ou des Juifs contre les Arabes. Il s’agit d’une guerre de l’humanité contre le terrorisme, du bien contre le mal ».

 

Signataires :

Ina Memaj, Albania Suzana Abuleac Steinberg, Brazil Zhiyi Cui, China
Demian Aisicovich, Argentina Avery Deveto, Canada Santiago Sarmiento, Colombia
Maia Bornsztein, Argentina Ben Bright, Canada Alisa Gumerova, Czech Republic
Pablo Rodriguez Osztreicher, Argentina Melissa Greenspan, Canada Tereza Becková, Czech Republic
Loren Kertsman, Austria Rebekah Petchatnikov, Canada Alexandra Ruf, Ecuador
Elvin Khasiyev, Azerbaijan Ximena Silberman, Chile Ambre Demeure, France
Rafael Nabizade, Azerbaijan Ping'an Li, China Anaïs Herbillon, France
Carole Hitter, Belgium, Israel Wei Zeng, China David Nataf, France
Giovanna Melo, Brazil Zhi Li, China Nina Wexler, France
Denise Chisom Jaeschke, Germany Gina Krymalowski, Germany Janina Rebhan, Germany
Freya Prein, Germany Janka Hoefer, Germany Maria Heusch, Germany
Marian Blok, Germany Philipp Hofmann, Germany Stefanie Schulz, Germany, United States
Evangelia Akritidou, Greece Michail Kitsos, Greece, United States Annamária Balogh, Hungary
Edvin Gobanyi, Hungary Alon Shepon, Israel Elie Francois, Israel
Erica Katzin, Israel Olga Mondrus, Israel Rodney John, Israel
Anamika Kumari, India Anway Pradhan, India Chaitanya Patel, India
Deepan Chowdhury, India Dhiraj Udapure, India Lakshminarasaiah Uppalapati, India
Mahekdeep Kaur, India Meera Cheviri, India Mrinal Kashyap, India
Poulami Chakraborty, India Prakash Varkey Cherian, India Pritee Subhadarshini, India
Pushpendra Mani, India Sagnik Biswas, India Shiven Nath, India
Sreyashi Bhowmick, India Iori Saze, Japan Daniel Ganda, Kenya
Emmanuel Opondo, Kenya Purity Mumbi Muchoki, Kenya Alex Mulbah, Liberia
Ieva Vebraite Adereth, Lithuania Maria Ellul, Malta Andrea Garza Díaz Barriga, Mexico
Mijal Bercovich, Mexico Paola Perez Gallardo Garibay, Mexico Markus McCraith, New Zealand
Veronica Igube, Nigeria Zofia Sznajder, Poland Catia Carvalho, Portugal
Reis, Portugal Razvan Mocanu Anastasia Mikunis, Russia
Evgenia Kurmashova, Russia Evgeniy Rodnyanskiy, Russia, Israel Denis Dmitriev, Russia
Dmitrii Sukhanov, Russia Dolgor Baldorzhieva, Russia Taisiya Ilizarova, Russia
Eugene L., Singapore Adam Angel, South Africa Tyla Shur, South Africa
Minji Jin, South Korea Pin Ying Huang, Taiwan Alexander Viches, Ukraine
Mykhailo Rozhkov, Ukraine Tanya Albrecht, Ukraine Valeriia Svirska, Ukraine
Margherita Calice, United Kingdom Alex Blecker, United States Annika Hauser, United States
Ari Spielman, United States Batya Goldberg, United States Benny Rushfield, United States
David Guttman, United States Ella Nudell, United States Elisha Heching, United States
Elisheva Ely, United States Eva Fabian, United States, Israel Gabriella Jacobs, United States
Kat Lacey, United States Kayla Goldberger, United States Larry French, United States
Jordyn Engel, United States Joshua Levin, United States Rachel Thau, United States
Rachel Thau, United States Rina Poran, United States Samantha Trenk, United States
Sander Ashman, United States Sarah Carr, United States Shoshana Markowitz, United States
Sophie Humphers, United States Tamar Ford, United States Yael Shmilovitz, United States
Yaron Ginsberg, United States, Israel Zev Huneycutt, United States Luis Hamel, Venezuela

 

FONDS D'URGENCE
Tsahal a rappelé 6 000 étudiants et étudiantes de l'Université de Tel-Aviv
Pour les aider, contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 72 51

Tous les articles

Chargeur rotatif