actualite

Aidez-les à accomplir leur vocation

Actualité

L'Université de Tel-Aviv rend les études de médecine accessibles à tous les groupes de la population israélienne

L’Université de Tel-Aviv va réserver un quota d’inscription de 10 % en première année d’études de médecine aux étudiants issus des communautés ultra-orthodoxe, éthiopienne et de la périphérie, à partir de la rentrée prochaine. Le programme adopté a pour but d’élargir la représentation des populations sous-représentées parmi les étudiants en médecine, et d’augmenter la diversité au sein de la Faculté.

Medecine chen galiliDans ce cadre, 10% des places en première année du programme d’études de médecine de six ans de la Faculté vont être allouées à des candidats issus de trois groupes de population : les juifs ultra-orthodoxes (Haridim), les Israéliens d’origine éthiopienne, et les étudiants de la périphérie à haut potentiel. Au total, 12 étudiant.es bénéficieront de cette initiative. Si le quota de candidats n'est pas atteint dans l’un des groupes, les places seront offertes à ceux de l'un des autres groupes. De plus, ces étudiants bénéficieront de divers assouplissements des conditions d'admission, notamment une adaptation des tests non cognitifs et de personnalité.

Combiner l'excellence académique et l'égalité des chances

La décision a été prise en collaboration entre la Faculté de médecine, la Division des inscriptions, le Bureau du Doyen pour la réussite des étudiants et la Commission pour l’égalité, la diversité et la communauté de l'Université de Tel-Aviv. Selon le Prof. Ido Wolf, directeur de la Faculté de médecine, des assouplissements avaient déjà été accordés que dans le passé à certaines catégories de la population (jusqu'à 8 étudiants), mais dans la plupart des cas, les quotas n'étaient pas remplis, car contrairement au programme actuel, il n'était pas possible de déplacer les quotas d’un groupe à l’autre, et chaque groupe n'avait droit qu'à deux étudiants. De plus, les tests non cognitifs et de personnalité constituaient un grand obstacle pour beaucoup d’étudiants potentiels appartenant à ces groupes. La Faculté espère que les nouveaux ajustements permettront de remplir toutes les places, encourageant ainsi la diversification sociale des étudiants.

« Il doit être clair que tous les candidats admis devront satisfaire à toutes les exigences académiques », précise le Prof. Wolf. « Les assouplissements concernent uniquement les tests non cognitifs nationaux, pour lesquels nous avons constaté que les chances de réussite des candidats issus de ces groupes étaient plus faibles. Nous ne doutons pas que ces candidats réussiront dans leurs études et seront d'excellents médecins, conformément aux exigences de tous les diplômés de la Faculté de médecine ».

« La médecine est avant tout une profession sociale », ajoute le Prof. Keren Avraham, Doyenne de la Faculté. « Dans le cadre de notre profession, nous prenons en charge les besoins physiques, mentaux et sociaux de la population. Israël est une société multiculturelle, et afin de fournir un traitement personnel approprié à tous les éléments de sa population, le personnel médical doit bien connaître la société israélienne dans toutes ses nuances ».

« Je suis très heureuse de cette décision visant à augmenter le nombre d’étudiants admis aux études de médecine isssus de groupes sous-représentés à l'Ecole », a déclaré pour sa part le Prof. Neta Ziv, Vice-Présidente de l’Université pour l'égalité, la diversité et la communauté. « Ces excellents candidat.es enrichiront la variété des étudiants qui rejoindront la profession médicale par la suite. A l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, l'Université de Tel-Aviv fait de gros efforts pour élargir l'admission aux études de médecine des étudiants de la périphérie, de la communauté éthiopienne et du secteur ultra-orthodoxe de la population, dans le cadre de son engagement en faveur de l'excellence académique tout en augmentant l'égalité des chances ».

 

Photo:

La Faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv (Crédit Chen Galili)

 

FONDS DE SOUTIEN
Créé par l'Université de Tel-Aviv pour ses étudiants
Pour les aider, contactez-nous : 
En France: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 01 40 70 18 07 
En Israël : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 03 640 72 51

Tous les articles

Chargeur rotatif