Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


L'Université de Tel-Aviv va diriger le forum national de recherche sur les villes intelligentes

L’Institut d'Etudes sur la Gouvernance locale de l'Université de Tel-Aviv va diriger le forum de recherche universitaire sur les "Smart cities" créé dans le cadre du nouveau programme national pour le développement des villes intelligentes en Israël. Lancé la semaine dernière par trois ministères (Economie, Intérieur et Egalité sociale) en collaboration avec le centre high-tech Kiryat Atidim et le Centre Peres pour la paix et l'innovation, le programme, nommé CityZoom, a pour but d'encourager à la fois les entreprises, les collectivités locales et les chercheurs à solutionner les défis urbains.

telavivsmartcity2Le programme a été lancé en présence du Prof. Joseph Klafter, Président de l'Université de Tel-Aviv, de Gila Gamliel, ministre de l'Egalité sociale, Shay Rinsky, directeur général du Ministère de l'Economie, Mordechai Cohen, directeur général du Ministère de l'Intérieur, Chemi Peres, président du Centre Peres et Sagi Niv, CEO de Kyriat Atidim.

"L'Université de Tel-Aviv vient d'inaugurer un programme de développement des villes intelligentes en coopération avec l'Université de Standford, de même que l'Institut Shmeltzer pour les transports intelligents", a rappelé le Prof. Klafter. "Il est donc naturel qu'elle mette ses recherches dans ces domaines au service de ce projet national vital". Le forum bénéficiera d'une coopération exclusive entre l'UTA et l'Université de Standford.

Créer un écosystème favorable au développement des villes intelligentes

Le programme, intitulé "CityZoom - Villes intelligentes en Israël", a pour objectif de créer un éco-système qui rende accessible aux collectivités locales israéliennes les startups capables de régler les problèmes de l'espace urbain y compris le transport intelligent. Dans le cadre de l'initiative, pour laquelle le gouvernement va allouer près de 2,5 millions de shekels, les villes et les autorités locales ouvriront leurs portes aux entrepreneurs qui proposent des technologies capables de relever les défis posés par la vie urbaine et d'améliorer les services offerts aux habitants.

La spécificité de la communauté CityZoom est d'associer pour la première fois les différents secteurs (gouvernemental, universitaire, entreprises technologiques et services) dans le cadre d'une politique claire, qui créera un climat favorable au développement des villes intelligentes en Israël, a-t-il été spécifié lors du lancement du programme.

Celui-ci comprendra une cartographie des besoins des communautés locales en Israël et dans le monde, notamment la création d'une base de données qui concentrera tous les problèmes et besoins urbains, y compris ceux rencontrés par des grandes villes dans le monde, comme Chicago, Londres, New-York et Barcelone, et qui mettra en relation les collectivités locales et les startups et entreprises travaillant sur des technologies susceptibles de répondre à leurs besoins.

Les collectivités locales seront encouragées à présenter aux startups leurs activités courantes et à les amener à organiser des projets pilotes pour tester leurs nouveaux produits. Les entrepreneurs locaux seront incités à implanter leurs technologies en Israël avant de se tourner vers le marché mondial. Les multinationales seront également mises à contribution.

Le programme vise de même à renforcer le nombre d'entreprises israéliennes dans les secteurs des méga-données (Big Data), de la cyber-sécurité, des infrastructures Wifi, des technologies de secours, des transports et du parking intelligents, des services aux résidents et aux seniors, jusqu'au domaine de l’agriculture de précision pour les espaces urbains.

Une conférence internationale sur les villes intelligentes réunissant toutes les parties prenantes est prévue au mois de mars 2019 en Israël, avec des intervenants en provenance du monde entier.

j'aime: