Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Après dix ans d'arrêt, l'Université de Tel-Aviv reprend les fouilles à Massada

Une équipe dirigée par le Dr. Guy Stiebel de l'Institut d'archéologie de l'Université de Tel-Aviv a repris les fouilles qui avaient cessé depuis 2006 sur le célèbre site de l'héroïsme juif. La mission archéologique, qui comprend des étudiants de BA et MA de l'Université de Tel-Aviv, ainsi que de nombreux volontaires étrangers, se déroule en ce moment, du 5 février au 3 mars, et a pour but de mettre au jour les zones encore inexplorées de la colline.

cropped masada 3Massada, le premier site israélien à avoir été qualifié pour entrer dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO (2001), est situé sur l'un des emplacements les plus spectaculaires d'Israël, en bordure de la rive occidentale de la mer Morte. Il a abrité Hérode le Grand qui a construit l'extravagant palais de la forteresse, et a été le dernier bastion de la résistance des rebelles juifs pendant la première guerre contre les Romains.

Cet hiver, les fouilles reprennent, pour la première fois sous les auspices de l'Université de Tel Aviv (la dernière saison de fouilles avait été dirigée par le Prof. Ehud Netzer de l'Université hébraïque de Jérusalem). Elles offrent une opportunité unique pour les étudiants de BA et du programme international de maîtrise de l'Université, de s'exercer sur le terrain, et de suivre de nombreuses conférences de spécialistes invités. L'expédition comprend également de nombreux bénévoles du monde entier, qui participent aux fouilles pendant la journée et suivent les conférences et des visites guidées l'après-midi et le soir.

"Bien que Massada ait fait l'objet de plusieurs saisons de fouille, il reste encore beaucoup à faire" explique le Dr. Stiebel. "L'expédition de 2017 intégrera un large éventail de technologies mises au service de l'archéologie et de nouvelles méthodes de fouille. Entre autres, nous fouillerons des sections d'habitations des rebelles ainsi que le jardin encore inexploré du roi Hérode. Nous voulons également investiguer davantage une mystérieuse structure souterraine qui avait été détectée sur les premières photographies aériennes du site en 1924. Le bâtiment est jusqu'à présent resté inexploré".

j'aime: