Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Un témoignage archéologique des aventures bibliques du héros Samson?

Un sceau en pierre trouvé au cours de fouilles à Tel-Shemesh, représentant un homme luttant avec un animal de grande taille pourrait constituer la preuve la plus ancienne du récit de la vie de Samson relaté par le Livre des Juges

samson580-330-300x170

Un sceau en pierre gravé, trouvé dernièrement au cours des fouilles réalisées à Tel-Shemeh par l’Institut d’Archéologie de l’université de Tel-Aviv, sous la direction du Prof. Shlomo Bunimovitz et du Dr. Zvi Lederman pourrait constituer le plus ancien témoignage existant du récit des aventures du héros  biblique à la force herculéenne décrites au livre des Juges. Sur le sceau, d’un diamètre de16 mm, sont gravés deux silhouettes: celle d’un homme et celle d’un grand animal avec une grosse tête et une longue queue. Le bras droit de l’homme est tendu vers le cou ou la tête de l’animal. Le sceau a été découvert dans une couche archéologique datant du premier âge du fer, au XIe siècle av. JC, correspondant à la période des Juges selon la bible.

D’après le chapitre XIV du Livre des Juges, Samson en chemin pour demander la main d’une jeune Philistine de Timna dans la vallée du Sorek (un peu à l’ouest du tel de Bet Shemesh), rencontre un jeune lion rugissant et le terrasse de ses mains nues. Lorsqu’il revient pour épouser la jeune fille, il remarque un essaim d’abeilles qui ont fabriqué du miel dans la carcasse du lion. Cette vision lui inspire la célèbre énigme qu’il pose à ses invités philistins : « De celui qui mange est issu ce qui se mange, et du fort est issu le doux». La réponse obtenue par les convives ayant persuadé la jeune épouse de lui extorquer la réponse pour la leur révéler marque le début de la longue lutte de Samson contre les Philistins, qui se termina par sa mort héroïque dans le temple philistin de Gaza.

D’après le professeur Bunimovitz « si l’hypothèse selon laquelle le sceau trouvé à Tel Bet-Shemeh représente bien Samson et le lion, il s’agit du premier objet archéologique concret qui établisse un lien direct avec le récit biblique.

j'aime: