Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


La musique classique française à l'honneur à l'Université de Tel-Aviv

Un concert exceptionnel consacré à des œuvres de compositeurs français a eu lieu le jeudi 27 décembre à l'Ecole de Musique de l'Université de Tel-Aviv, avec la participation des Amis francophones de l'Université, devant un auditorium rempli et un public enthousiaste. Il était dirigé par Ronen Borshevsky, l'un des principaux chefs d'orchestre israéliens et exécuté par l'Orchestre de Chambre, le Chœur de chambre et le Chœur oratoire des étudiants de l'Ecole.

Concert 1Les morceaux interprétés étaient deux œuvres liturgiques: le Stabat Mater du compositeur contemporain Francis Poulenc, mise en musique d'une séquence composée au 13e siècle par un moine franciscain, et le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier, compositeur baroque du 17e siècle.

"Le Stabat Mater est une œuvre relativement peu exécutée malgré son succès lors de sa sortie dans les années cinquante", a expliqué le chef d'orchestre Ronen Borshevsky, en introduisant le concert. Comme il l'a annoncé, l'œuvre, composée à l'origine pour un orchestre, a été interprétée en première mondiale ce soir-là en version adaptée pour deux pianos, d'après l'arrangement musical réalisé par l'un des deux pianistes présents, Niv Yehuda.

Former la future génération de musiciens

Introduisant la seconde œuvre, le chef d'orchestre présente Marc-Antoine Charpentier comme le second compositeur baroque après Lully. "Son Te Deum a été composé pour célébrer la bataille de Steinkerque en 1692. Il est de même assez rarement joué, quoique chacun en connaisse l'ouverture, car il sert d'indicatif à l'Eurovision ! L'interprétation proposée ce soir, contrairement à celle connue, est contrastée et "irrégulière", plus authentique et plus proche du style baroque".

L'Ecole de Musique Buchmann-Mehta de l'Université de Tel-Aviv, qui doit son nom à l'homme d'affaires et philanthrope Joseph Buchmann qui en a financé la création et au chef d'orchestre Zubin Mehta, son président d'honneur, forme les futures générations à toutes les disciplines de la musique. 

Concert 2Le Chœur de Chambre de l'Ecole a été créé dans le but de devenir une chorale professionnelle destinée aux étudiants possédant des prédispositions vocales élevées. Son répertoire comprend des œuvres de la Renaissance à nos jours chantées a cappella, accompagnées au piano ou à l'orgue, ainsi que des compositions accompagnées par un orchestre de chambre. Il se produit dans le cadre de la série vocale de l'Ecole destinée au public, ainsi que dans de nombreux concerts en Israël, et a notamment accompagné les Rolling Stones lors de leur spectacle donné en 2014 au Parc Hayarkon à Tel-Aviv devant 50 000 spectateurs.

Le Chœur oratoire de l'Ecole de Musique de l'UTA est composé d'étudiants de tous les départements de l'Ecole. Son répertoire est constitué essentiellement d'œuvres pour chœur et orchestre. Il permet aux étudiants de l'Ecole d'avoir accès à un large répertoire chanté et d'enrichir leur expérience au-delà de leur entrainement individuel.

Ronen Borshevsky, directeur du Département de Direction de chorale de l'Ecole de Musique Buchmann-Mehta de l'UTA, est également depuis plusieurs années chef d'orchestre adjoint du Maestro Zubin Mehta à l'Orchestre philarmonique d'Israël. Lauréat de la Compétition internationale de Direction d'orchestre de Tokyo et de la Compétition de direction d'orchestre Nicolai Malko au Danemark, il dirige régulièrement les principaux orchestres israéliens ainsi que des formations musicales aux États-Unis, au Japon et en Europe.

L'Orchestre de Chambre était composé de Meitar Matzner et Natan Ka Zorzi (flûte), Tomer Erez (hautbois), Tamar Barzilai (basson), Alon Melnik, Jonathan Yeshayahu (trompette), Ziv Kaplan (timbales), Marta Sikora, Arik Buchberger (violon), Daniel Ratush (viole), Yan Bogdan (violoncelle), Alexander Gorni (contrebasse) et Niv Yehuda (orgue), tous étudiants de premier cycle à l'Ecole de Musique de l'Université.

j'aime: