Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Le quatuor "Multipiano" de l'Ecole de Musique de l'Université de Tel-Aviv reçoit le Prix du Ministère de la Culture

Le Prix du Ministère israélien de la Culture pour le meilleur orchestre de chambre  a été décerné à l'ensemble musical Multipiano de l'Ecole de musique Buchmann Mehta de l'Université de Tel-Aviv, de renommée internationale, connu pour son jeu à quatre et six mains et sur deux à trois pianos en parallèle, pour son "exécution qui allie l'homogénéité à l'individualité, expression brillante d'œuvres de styles différents".

Multipiano-580Le prix, au nom de Daniel Binyamini, qui fut pendant trente ans le violoniste principal de l'Orchestre philarmonique d'Israël, sera remis dans le courant de l'année aux membres du quatuor: le Prof. Tomer Lev, directeur de l'Ecole Buchmann-Mehta, Bernika Glixman, aujourd'hui professeur à l'Ecole, Nimrod Haftel-Meiri et Daniel Borovitsky.

Le Prix Daniel Binyami est l'un des quatre prix décerné par le ministre de la Culture, Miri Reguev, à des interprètes israéliens dans le domaine de la musique pour les années 2013-2014, qui expriment la reconnaissance et l'appréciation de la société israélienne pour les artistes et leur contribution, et vise à encourager les activités musicales et artistiques dans le pays.

Une expérience musicale puissante

«Tout a commencé il y a environ 5 ans, lorsque nous avons reçu une invitation de l'Université nationale de Taiwan, pour envoyer un professeur et deux étudiants de piano » raconte le Prof. Lev. «Je ne voulais pas d'une performance estudiantine standard où les élèves jouent, puis le professeur, et ai donc suggéré de préparer un programme spécial qui présenterait toutes les possibilités de cet instrument: jeu sur un piano unique, à deux, quatre ou six mains, ou sur deux ou trois pianos à la fois. Nous avons appelé ce programme Multipiano. Les taiwanais ont été si enthousiasmés qu'ils nous ont tout de suite organisé une tournée dans tout le pays. Notre propre expérience a également été très puissante. Nous avons réalisé qu'il y avait là quelque chose de plus grand que nous le pensions, à la fois sur le plan artistique et en termes de l'expérience du public. Ainsi est né le groupe, d'une sorte de coïncidence bienvenue ».

La mixité intergénérationnelle: une combinaison gagnante.

Selon le Prof. Lev, un ensemble de quatre pianistes est chose rare. "Il n'existe presque aucun ensemble musical de ce type dans le monde, et s'il y en a, ils travaillent de manière ad hoc pour une représentation spécifique. Nous avons décidé d'explorer pleinement toutes les combinaisons que peuvent produire plusieurs pianos et plusieurs pianistes ». Selon lui, il est particulièrement difficile de se produire dans ce type d'ensemble, « car il faut jouer exactement la même chose et se fondre complètement, ce qui est possible uniquement lorsque tous les musiciens ont été formés à la même école, comme dans notre cas».

Depuis sa fondation, le quatuor a été couronné de succès dans le monde entier et représente dignement l'Université, l'Association des Amis de l'UTA et l'État d'Israël. Il a jusqu'à présent réalisé 10 tournées de concerts dans quatre continents et devrait bientôt sortir un disque enregistré avec l'English Chamber Orchestra de Londres. « Nous montrons au monde qu'il existe en Israël une jeunesse "normale", qui a une vie en dehors de l'armée et du service militaire. Il est important de montrer cet autre visage de la jeunesse israélienne», ajoute le Prof. Lev.

« Il s'agit de la plus haute distinction que l'État décerne aux ensembles de musique de chambre, et j'en suis fier à double titre», conclut-il. « D'abord du Prix lui-même, et d'autre part parce que c'est la première fois qu'il est obtenu par un ensemble composé à la fois de professionnels et d'étudiants, et cette combinaison est une grande chose : les jeunes arrivent avec leur merveilleuse énergie et je leur apporte mon expérience, et la symbiose entre les deux est extrêmement fructueuse. Cette combinaison intergénérationnelle s'avère gagnante ».

Les autres lauréats du Prix du Ministère de la Culture sont: le chef d'orchestre Stanley Sperber son activité musicale remarquable depuis de longues années, le chef d'orchestre Barak Tal pour son exécution exceptionnelle de la Symphonie de chambre de Yuri Brenner avec l'Ensemble soliste de Tel-Aviv et le fondateur et directeur du Séminaire "Keshet Eilon", Gilad Sheba, pour sa contribution spéciale à la vie de la musique artistique en Israël. 

 

Sur la photo: Bernika Glixman, Prof. Tomer Lev, Nimrod Haftel-Meiri et Daniel Borovitsky.