Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Prix Hugo Ramniceanu du meilleur entrepreneur d'Israël au fondateur de Get Taxi

Le Prix d'économie Hugo Ramniceanu 2018 du meilleur entrepreneur d'Israël a été décerné à Dave Waiser, fondateur et PDG de Gett (Get Taxi), application israélienne de réservation de taxis présente dans plus de 100 villes du monde, en reconnaissance de sa contribution à l'innovation et à l'économie numérique israélienne. Le prix lui a été remis début mai dans le cadre des évènements du Conseil des Gouverneurs de l'Université de Tel-Aviv, en présence de Dominique Perben, ancien Garde des Sceaux et ancien ministre des transports, du Prof. François Heilbronn, président de l'Association française de l'UTA, et des Prof. Joseph Klafter, président de l'Université et Jacob Frenkel, président du Conseil des Gouverneurs.

Get1"En présidant le dîner d'honneur de l'Association en juin dernier, le ministre de l'économie Bruno Le Maire avait déclaré: 'Vous avez transformé ce pays de sable en or'", rappelle le Prof. François Heilbronn. "Je suis moi-même venu pour la première en Israël en 1961, et aujourd'hui je suis émerveillé de ce que je vois. Israël a 70 ans, et l'Université de Tel-Aviv 60 ans. Ce pays est devenu la Terre promise, et l'UTA a accompli le rêve d'Herzl: réaliser le lien entre l'éducation, l'innovation et l'amitié. Hugo Ramniceanu, qui a été le premier président de notre Association de 1972 à 2008, rêvait qu'Israël, pays de fermiers, d'intellectuels et de rêveurs, devienne aussi un pays d'entrepreneurs. C'est pourquoi il a créé ce Prix".

"Une histoire fascinante"

"C'est toujours non seulement un honneur mais aussi un plaisir pour moi de me retrouver avec les Amis français de l'Université", a déclaré le Prof. Frenkel. "Nous avons développé un lien spécial au fil des ans. Hugo Ramniceanu n'était pas juste un rêveur mais aussi un homme d'action, qui a créé non seulement un prix, mais un héritage. Quant au lauréat de cette année, il a une histoire fascinante, à l'image de beaucoup de gens ici qui ont, pour une raison ou une autre, du changer, se déplacer, penser en dehors de la boite, exceller pour survivre".

Get2"Le fondateur de Gett et l'Université de Tel-Aviv ont des points communs", a affirmé le Prof. Klafter. " Tout deux sont lauréats de la Fondation Blavatnik comme catalyseurs de l'innovation de rupture, misent sur les meilleurs talents et forgent l'avenir du transport. L'Université de Tel-Aviv a inauguré ce vendredi 4 mai son nouvel Institut pour le transport intelligent. Nous attachons une grande importance au développement de ce domaine, et donc nous nous rencontrerons probablement de nouveau".

Le Prix est ensuite remis à Dave Waiser par Monique Barel, fille du regretté Hugo Ramniceanu, et le Prof. Joseph Klafter, en reconnaissance de sa contribution à l'innovation en matière de haute technologie, sa capacité à transformer Gett en une entreprise mondiale opérant dans plus de 100 villes, les valeurs sociales et environnementales qu'il a adopté en la dirigeant, son implication vitale dans le développement de solutions de transport intelligentes en Israël et son rôle dans la représentation de l'innovation israélienne dans le monde.

"Je suis fier de pouvoir rendre à ce pays ce que j'ai reçu de lui"

"Mon père avait un esprit jeune et créatif", a souligné le Dr. Monique Barel. "Chacun reconnait aujourd'hui son caractère visionnaire lorsqu'il a inauguré le Prix il y a dix-huit ans alors qu'on en était encore au début de l'Internet".

Gett, anciennement connue sous le nom de GetTaxi, est une application de réservation de taxis au moyen d'un Smartphone, basée sur un système de GPS qui permet aux chauffeurs et aux passagers de se mettre directement en contact. Commercialisée en 2010, l'application opère actuellement dans plus de 100 villes à travers les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie et Israël. En mai 2016, le groupe Volkswagen y a investi 300 millions de dollars.

Get3"Lorsque nous avons commencé, nous voulions juste avoir une expérience différente et éviter les interminables files d'attente pour obtenir un taxi. Aujourd'hui l'entreprise réalise un milliard de dollars. Nous n'aurions jamais pu imaginer une chose pareille lorsque nous avons lancé notre première course à Tel-Aviv", raconte Dave Waiser. "L'industrie du transport est devenue la deuxième dans le monde. Elle connait actuellement une transformation fondamentale et nous avons la chance de nous trouver au centre de ce changement. Il y a aujourd'hui un milliard de véhicules sur les routes appartenant à des particuliers, mais la tendance est au passage de la propriété des véhicules à une fourniture de service: au lieu de posséder la voiture, nous l'utiliserons comme un service".

"Je viens d'une famille sioniste", poursuit-il. "J'ai fait mon alya à 16 ans à partir de Moscou sans mes parents. Je suis fier de pouvoir rendre à ce pays ce que j'ai reçu de lui". Pour lui, la mondialisation est nécessaire pour les sociétés israéliennes: "Israël est un petit marché. Les sociétés israéliennes qui font du chemin sont mondiales et sont celles qui réussissent à l'exportation".

La Bourse Hugo et Valérie Ramniceanu

La Bourse Hugo et Valérie Ramniceanu a également été remise à cette occasion à Tatiana Oppenheim, étudiante de licence en économie et histoire de l'art, par Michèle Ramniceanu, belle-soeur de Monique Barel.

La cérémonie s'est terminée par une communication de Rebecca Shliselberg, doctorante à l'Institut de recherche sur les transports de l'Université de Tel-Aviv, sur les aspects sociétaux et environnementaux de la révolution des transports intelligents.

Le Prix d'économie Hugo Ramniceanu est décerné chaque année depuis 29 ans pour récompenser les réalisations israéliennes dans le domaine de l'économie, de la recherche technologique et du développement. Son fondateur, le regretté Hugo Ramniceanu, était un industriel du domaine du textile, fervent sioniste et philanthrope, considéré comme l'un des plus grands donateurs en faveur de l'Etat d'Israël.

Get4Parmi les lauréats de ces dernières années, on trouve le Dr Yossi Vardi, l'industriel Stef Wertheimer, l'homme d'affaires et industriel Dov Lautman, l'ancien gouverneur de la Banque d'Israël, le Prof. Yaakov Frenkel, l'ancien maire de Tel-Aviv, Shlomo Lahat, le PDG de Check point Gil Shwed, le président d'El Al, le Prof. Israel (Izzy) Borowitz, l'ancienne PDG de la Banque Leumi Galia Maor, le PDG d'Intel Israël, Maxine Fassberg, les fondateurs de Medinol, Kobi et Judith Richter, le fondateur et PDG de Keter Plastique, Sami Sagol, l'ancien PDG des industries Teva, Eli Hurwitz (décédé), l'ancien PDG de la Banque Hapoalim Amiram Sivan (décédé), l'ancien PDG d'Ossem et président du conseil d'administration Dan Proper, les fondateurs et développeurs de WAZE, Noam Bardin, Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shenar, le fondateur du groupe pharmaceutique et cosmétique Dr Fisher, le Dr Eli Fischer et Rami Levy. L'an dernier, le prix a été décerné à Etty et Gabi Rotter, co-PDG de Castro

j'aime: