Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Un Professeur de l'Université de Tel-Aviv promu vice-président de Google

Le Prof. Yossi Matias de l'Ecole des sciences de l'informatique de l'Université de Tel-Aviv, directeur général du centre de R &D de Google en Israël a été nommé vice-président de Google. Il sera à la tête des efforts de recherche de l'équipe de la société au niveau mondial, tout en continuant de diriger son Centre de R &D en Israël.

matias 225x225«Google a fait de gros progrès depuis les dix liens bleus qui apparaissaient en réponse aux recherches » commente le Prof. Matias. « Nous possédons tous aujourd’hui de puissants Smartphones et attendons d'eux qu'ils nous aident dans toutes les circonstances, que ce soit pour nous indiquer l'itinéraire à suivre pour parvenir à notre destination en un quart d'heure, ou bien l'école qui convient le mieux à nos enfants. En réponse à cela, Google a beaucoup changé. Taper sur un téléphone est lent et inconfortable, aussi maintenant vous pouvez parler à Google et obtenir des réponses à une gamme de plus en plus grande de questions. Mais nous sommes encore loin de l'objectif que nous nous sommes fixés, d'apporter la bonne information au moment précis où vous en avez besoin et sans presque aucun effort »,  a-t-il déclaré. « Mon équipe et moi nous concentrons sur de nouveaux produits et technologies dans ce but ».

Après avoir rejoint Google il ya huit ans pour inaugurer un centre de R & D à Tel-Aviv, le Prof. Matias a fusionné les centres Google de Tel-Aviv et de Haïfa pour former un unique centre stratégique de R & D en Israël, qui a depuis connu une croissance rapide pour inclure plus de 400 ingénieurs. Sous sa direction, le centre R &D de Google Israël a développé des technologies clés dans les domaines de la recherche, de l'analyse des données, de Gmail, de YouTube, et de l'infrastructure de l'Internet, et a même lancé l'initiative de mettre en ligne des collections patrimoniales à travers le monde.

 

Assumer les grands défis

Le Prof. Matias a également contribué à la fondation du Campus Tel-Aviv de Google, plaque tournante technologique visant à fournir un soutien à la prochaine génération des entrepreneurs high-tech israéliens. « Depuis plusieurs années, mon équipe et moi avons donné un cours à l'UTA sur l'Informatique en nuage (Cloud) et la programmation Web, dans lequel les élèves développent de nouveaux produits, étudient les nouvelles technologies, et apprennent à bien travailler en équipe," a déclaré le professeur Matias. « Il s'agit de facto d'un cours en entrepreneuriat, combinant le développement technologique et l'innovation avec les opérations dans le monde réel. C'est son succès qui nous a encouragé à fonder le Campus Tel-Aviv de Google et sa forge logicielle ».

En tant qu’enseignant à l'Ecole des sciences de l'informatique de l'Université de Tel-Aviv, le prof. Matias a publié plus de 100 articles de recherche scientifique et technologique, et a plus de 30 brevets déposés à son nom. Il est lauréat du Prix Gödel pour son travail innovant sur les mégadonnées (Big Data), avec le Prof. Noga Alon, également de l'UTA, et le professeur Mario Szegedy, et a été élu membre de l'Association for Computing Machinery (ACM), la plus ancienne association vouée à l'informatique.

«Les rôles de la recherche universitaire et de l'éducation sont plus importants aujourd'hui que jamais, et j'ai eu la chance d'avoir travaillé depuis des années à l'UTA, cadre exceptionnel pour la recherche de pointe avec des équipes universitaires fabuleuses" a-t-il déclaré. «Je reste proche de mes racines universitaires, et ai continué à enseigner divers cours au fil des ans. Je crois très fort dans les avantages de la pollinisation croisée entre une excellente recherche universitaire, l'éducation et l'innovation et le développement technologique. Bien que mon rôle principal soit de diriger le développement de certains de nos produits et technologies mondiales, j'aide également à superviser notre programme de relations universitaires à travers l'Europe et en Israël ».

Selon lui, « il est important d'assumer les grands défis et de se concentrer sur le long terme, à la fois pour la recherche universitaire et pour le développement de la technologie ».

 

http://siliconwadi.fr/16112/google-choisit-un-chercheur-israelien-comme-vice-president

Cet  article est paru sur http://siliconwadi.fr/ le 8.12.2104 sous le titre: "Google choisit un chercheur israélien comme vice-président"

j'aime:

L'Ecole de Gestion de l'Université de Tel-Aviv a obtenu les 5 étoiles du classement SMBG Eduniversal

L'Ecole de Gestion de l'Université de Tel-Aviv a été classée dans la catégorie 5 étoiles du classement SMBG Eduniversal, au même titre que les universités de Harvard et de Yale

recana580-330 1L'Université de Tel-Aviv est de nouveau dans le peloton de tête des universités dans le monde. L'Ecole de Gestion (School of Business Administration)  de la Faculté de gestion Recanati, a obtenu la note maximale de cinq étoiles du classement SMBG Eduniversal des meilleures écoles  d'administration des affaires dans le monde pour l'année 2014, le classement international le plus complet dans le domaine, - ce qui la place au même niveau que des institutions prestigieuses comme Harvard ou Yale. En outre, elle a été classée comme la première école du Moyen-Orient et d’Eurasie. L'enquête incluait 1 000 écoles de commerce dans 154 pays à travers le monde.

  

Un outil de choix pour les étudiants

Le groupe Eduniversal est l’organisme d'évaluation des formations universitaires de l’agence de conseil française SMBG, spécialisée dans  l'enseignement supérieur, dont le but principal est d'offrir aux étudiants un outil leur permettant de choisir entre les écoles de commerce de neuf régions géographiques dans le monde sur les 5 continents. Il réalise deux classements annuels: celui des 1000 meilleures écoles de commerce, et celui des  4000 principaux programmes de maitrise et de MBA  dans 30 domaines différents.

EduniversalLe classement final est effectué par un comité scientifique composé de 11 membres: neuf dans chaque régions géographiques (Afrique, Asie centrale, Europe de l'Est, Eurasie, Moyen-Orient, Extrême-Orient, Amérique latine, Amérique du Nord, Océanie et Europe de l'Ouest) et deux membres de SMBG Eduniversal (le directeur général et le coordinateur international).

L'avis de la profession

Le classement SMBG repose sur 3 critères principaux : la notoriété de la formation, le salaire de sortie et le retour de satisfaction des étudiants. Les institutions sont ensuite classées par étoiles en fonction des points obtenus. En outre, la classement par étoiles prend en compte l’avis de la profession, c’est-à-dire des 1000 recteurs ou directeurs d’école enquêtés. Parmi les 1000 établissements évalués, 100 ont été classé cinq étoiles,  200 quatre étoiles, 400 trois étoiles, 200 deux étoiles et  100 une étoile.

Les écoles de Gestion des universités de Haïfa, Ben Gourion, Bar Ilan et de l'Université hébraïque de Jérusalem ont obtenu trois étoiles et ont été définies comme "d'excellentes écoles au rayonnement international", dépassant ainsi la moitié des écoles de commerce des Etats-Unis.

j'aime:

Le fond d’Etat de Singapour investit 5 millions de dollars dans les startups de l'Université de Tel-Aviv

Le Fonds d'Etat de Singapour, Temasek Holdings, va investir 5 millions de dollars dans la société de transfert de technologie de l'université de Tel-Aviv (Ramot). Il rejoint le groupe industriel indien Tata et l’entreprise américaine SanDisk également engagés dans le financement de Ramot, qui complète ainsi une levée de fonds d'un total de 23,5 millions de dollars, dont le but est d’investir dans les start-up fondées sur un savoir appartenant à l'Université.

Temasek Holdings, société d'investissement détenue par le gouvernement de Singapour, est considéré comme l'un comme des  fonds d'Etat les plus importants du monde. Gérant un portefeuille de 177 milliards de dollars, il opère dans 11 pays à travers le monde et investit dans les secteurs des services financiers, des télécommunications, de la technologie et des médias, des communications de l'industrie, des sciences de la vie, de l'immobilier et de l'énergie. Parmi ses investissements marquants on peut citer ses prises de participation dans le groupe chinois Alibaba et dans l’entreprise de télécommunications SingTel.

Temasek Holdings rejoint ainsi le groupe industriel indien Tata, qui s'est précédemment engagé à investir un montant similaire dans le Fonds Momentum de Ramot. Parmi les autres investisseurs du Fonds on trouve la société SanDisk et des investisseurs privés d'Afrique du Sud, des États-Unis, d'Inde et l'Europe.

 

shlomo nimrodi

20 à 40 projets

« Le soutien de TATA et de Temasek va permettre à l'Université de Tel-Aviv de développer des technologies de rupture présentant un potentiel important pour l’industrie et les infrastructures communautaires du monde entier» a déclaré le Président de l'Université de Tel-Aviv, le Prof. Joseph Klafter. «En tant que deuxième investisseur de premier plan du Fonds, Temasek pourra être exposé aux technologies nouvelles de l'Université et participer aux divers comités d'investissement", a ajouté Shlomo Nimrodi, directeur général de Ramot et du Fonds Momentum.

Le Fonds prévoit d'investir dans 20 à 40 projets, pour une somme de 250 000 à un million de dollars pour chacun d’entre eux. Jusqu'à présent, ses comités d'investissement ont sélectionné six technologies, et en choisiront 4 à 6 autres au cours du dernier trimestre de l’année 2014.

 

Le Fonds Momentum de Ramot investira dans des technologies de pointe développées par des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv et présentant un potentiel commercial important, dans les domaines de l'ingénierie, des sciences exactes, de l'environnement et "technologies propres", des sciences de la vie et des dispositifs médicaux. Ramot se concentre sur le développement des recherches universitaires novatrices afin de les amener à maturité et d'en permettre la commercialisation. Elle est spécialisée dans la protection et la commercialisation des inventions, découvertes et technologies créés dans le cadre de la recherche universitaire. La commercialisation de ce savoir à l'industrie (israélienne ou internationale) se fait sur la base de contrats de licence.

http://siliconwadi.fr/15940/le-fond-detat-de-singapour-investit-5-millions-en-israel

Cet article a été publié dans http://siliconwadi.fr/ le 20.11.2014 sous le titre : « Le fond d’Etat de Singapour investit 5 millions $ en Israël »

j'aime:

Inauguration de la Salle Roger Hodara à l’Ecole de Médecine dentaire

Ecole dentaireLa salle Roger Hodara, dédiée par Hélène et Ari Hodara à la mémoire du Dr. Roger Hodara, a été inaugurée le lundi 11 novembre à École Goldschleger de Médecine dentaire de l’Université de Tel-Aviv, en présence des membres et amis de la famille, du directeur de l’Ecole, le Prof. Erwin Weiss,  et du Dr. André Amiach, membre du conseil des Gouverneurs de l’Université de Tel-Aviv et membre du comité d’Honneur des Amis français de l’Université de Tel-Aviv.

Ecole dentaire2Le Prof. Erwin a pris la parole pour remercier la famille au nom de l’Université. Amos Elad, Vice-président pour le développement des ressources a insisté sur le fait que l’Ecole fonctionnait également comme une clinique dentaire prodiguant des soins gratuits aux populations défavorisées.  Le Dr. André Amiach a souligné l’importance de l’Ecole dans le paysage universitaire israélien, rappelant que celle-ci, fondée il y a près de quarante ans par la Fraternité dentaire internationale Alfa Omega avait failli être fermée l’an dernier en raison de difficultés financières, et a été sauvée grâce à l’action des donateurs. Le Dr. Amiach a également souligné l’importance de l’existence en Israël de deux écoles de dentisterie, la seconde étant celle de l’Université hébraïque de Jérusalem,  pour favoriser l’excellence.

Photos: Michal Roche Ben-Ami

j'aime:

L’Université de Tel-Aviv participe à la lutte contre l’Ebola

L’Ecole de Santé publique du Département d'épidémiologie et de médecine préventive de la Faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv participe activement à la lutte mondiale contre le virus de l’Ebola, sous forme de recherches et d’activités préventives et éducatives.

Le processus accéléré de développement clinique des vaccins contre l’Ebola sera l'un des thèmes de l'atelier de recherche commun de l'Ecole de santé publique de l'UTA et de l'Université du Maryland, intitulé «Comprendre les attitudes et les comportements du public liés aux vaccins», qui se déroulera à l’Université du 2 au 5 février.

 

 Prof. Daniel CohenDes méthodes de détection du virus Ebola en laboratoire sont actuellement développées au Laboratoire de virologie centrale du ministère israélien de la Santé, affilié à l'École de santé publique de l'UTA.

gershoniPlusieurs membres du corps professoral de l'École de santé publique sont membres des comités nationaux de pilotage spéciaux mis en place pour faire face à la menace de l'Ebola.

Un colloque sur le virus Ebola et les dispositions du système de santé israélien pour faire face à l'introduction potentielle du virus à Israël (École de santé publique et Israël ministère de la Santé) est en préparation.

Eran bacharachEnfin, des conférences sont données sur l'épidémie actuelle de la maladie en Afrique de l'Ouest. Les experts de l'UTA sur le sujet du virus Ebola sont le Prof. Daniel Cohen, Directeur de l'École de santé publique du Département d'épidémiologie et de médecine préventive de la Faculté de médecine de l'Université de Tel-Aviv  et les Prof. Jonathan Gershoni et Eran Bacharach du Département d'Immunologie et de recherche sur les cellules.

j'aime: