Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


L'Université de Tel-Aviv dans les 20 meilleures d'Asie

L'Université de Tel-Aviv a été classée à la 20e place du classement du Times Higher Education 2016 pour l'Asie publié la semaine dernière, devant le Technion (36e), l'Université de Bar-Ilan (67e), l'Université Ben Gourion (79e) et l'Université de Haïfa (87e).

Uni2C'est le quatrième palmarès annuel des Universités d'Asie compilé et publié par le magazine britannique Times Higher Education, qui classe les 200 meilleures institutions du continent asiatique. L'Université de Tel-Aviv fait partie des deux universités israéliennes dans le Top 20 du classement, après l'Université hébraïque de Jérusalem qui a obtenu la 17e place.

Le classement juge les universités sur la base de 13 indicateurs de performance dans tous les domaines, y compris l'enseignement, la recherche, le transfert de connaissances et les perspectives internationales, suivant "les mêmes critères rigoureux que World University Rankings, mais avec des modifications particulières pour mieux refléter les caractéristiques des universités d'Asie".

La première de la liste est l'Université nationale de Singapour, suivie de l'Université technologique de Nanyang à Singapour et de l'Université de Pékin en Chine, à égalité à la deuxième place.

L'équilibre du pouvoir se déplace de l'Occident vers l'Orient

"On prévoit souvent que l'Asie sera la prochaine super puissance mondiale dans le domaine de l'éducation supérieure, et toutes les preuves suggèrent que c'est vrai", a déclaré Phil Baty rédacteur en chef du Times Higher Education Rankings. "Au cours de mes vingt années de travail dans le secteur de l'enseignement supérieur, dont sept comme rédacteur du classement mondial Gold-standard du Times Higher Education, il n'a jamais été aussi clair pour moi que l'équilibre du pouvoir se déplace de l'Occident vers l'Orient".

Dans cette optique, l'Université de Tel-Aviv renforce depuis plusieurs années ses liens avec les universités chinoises. Le 20 mai 2014 elle a annoncé la signature d'un accord sans précédent avec l'Université Tsinghua de Pékin pour la création du centre de recherche commun "Xin" dans les domaines de la nanotechnologie, l'énergie renouvelable et la biotechnique. Par ailleurs un protocole d'accord a été signé le 16 novembre 2015 avec l'Université de Pékin à Beijing pour l'établissement d'un institut commun de recherche sur la sécurité alimentaire dans la ville de Weifang, dans la province du Shandong en Chine, dédié à la création d'espèces végétales possédant des propriétés nutritionnelles. De plus, de nombreux programmes de collaboration existent dans le domaine de la recherche et des échanges de professeurs et d’étudiants, entre l’UTA, l’Université des Sciences et technologies de Hong-Kong (HKUST), et PolyU, l’Université polytechnique de Hong Kong.

Enfin, des étudiants chinois ayant suivi un programme spécifique de formation de cadres gouvernementaux de l'Université de Tel-Aviv ont fondé la première organisation d’anciens étudiants de l’UTA en dehors d’Israël et de l’Amérique du Nord, dans la ville de Nanjing.