Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Aide financière vitale à l'Université de Tel-Aviv, la Maguen David Adom et l'hôpital Sourasky pour la recherche et le traitement du Corona

La Fondation Milner, fondée par le philanthrope Yuri Milner et son épouse Julia, a fait un don de 3 millions de dollars à l'Université de Tel-Aviv, la Maguen David Adom et le Centre médical Souraski, trois institutions israéliennes qui mènent actuellement une course contre la montre pour enrayer la propagation du Covid19. 
Le don à l'Université de Tel-Aviv sera consacré à la recherche en vue du développement de vaccins et de médicaments contre le Covid19, menée par cinq groupes de recherche de l'université utilisant les méthodes les plus avancées. "En présence de menaces mondiales comme celle-ci, la science, la technologie et l'innovation sont notre plus grand espoir", a déclaré Yuri Milner, l'un des investisseurs et philanthrope les plus considérables au monde dans le domaine de la haute technologie et des sciences.

Yuri Milner"Il s'agit d'un investissement pour le présent et pour l'avenir",a déclaré Milner. "A court terme, il augmentera les capacités des services d'urgence et réduira la charge qui pèse sur le personnel médical. A long terme, le don servira à aider la recherche pour le développement de nouveaux médicaments et l'établissement d'un système complet de soins de santé virtuels. En présence de menaces mondiales comme celle d'aujourd'hui, la science, la technologie et l'innovation sont notre plus grand espoir. Israël est un leader dans ces domaines et j'espère que cette initiative pourra avoir une influence sur des maladies comme le Covid19 et servir de modèle aux autres pays."

Le consul général d'Israël à San Francisco, M. Shlomi Kofman, a déclaré: "C'est enthousiasmant de voir que les Israéliens à l'étranger soutiennent leur pays pendant une période aussi difficile. La Silicon Valley et l'État d'Israël partagent l'ingéniosité et l'inventivité qui seront fondamentaux pour surmonter cette crise. La contribution de la Foudation Milner sera d'une grande aide pour faire progresser cette cause".

"Une guerre mondiale d'un genre que nous ne connaissions pas"

L'Université de Tel-Aviv utilisera ce don pour faire avancer la recherche pour le développement de vaccins et de médicaments contre le coronavirus. Cinq groupes de recherche de l'Université utiliseront les technologies de séquençage et d'édition génomiques, l'analyse informatique et d'autres méthodes avancées pour trouver des moyens de bloquer la pénétration du virus dans les cellules humaines ou de renforcer la réponse immunitaire de l'organisme pour le surmonter. Les scientifiques de l'UTA utiliseront des échantillons prélevés sur des patients dans les hôpitaux affiliés à l'université et travailleront en étroite collaboration avec de nombreuses entités, notamment le ministère de la Santé, le Technion, l'Université Hébraïque, l'Institut Weizmann, l'Institut pour la Recherche biologique et d'autres institutions de recherche en Israël et dans le monde.

Le président de l'Université de Tel-Aviv, le Prof. Ariel Porat, a déclaré: "Il est émouvant de constater que dans ces jours difficiles la Fondation Milner n'oublie pas l'État d'Israël et fournit son aide généreuse également à l'Université de Tel-Aviv. De notre côté, nous ferons tout notre possible pour justifier la confiance qui nous est accordée, et grâce à nos excellents chercheurs, nous apporterons notre contribution à cette guerre mondiale, d'un genre que nous ne connaissions pas".

Le don à la Magen David Adom (MADA)

MADA va bientôt lancer un projet innovant qui aura pour but de réduire la présence des patients dans les centres de soin des caisses de maladie, et les services d'urgence dans les hôpitaux de tout le pays. Il s'agit d'un besoin critique dans ces jours où l'ensemble du système de santé est surchargé. Lancé à l'occasion de la propagation du coronavirus, le projet deviendra partie intégrante du fonctionnement courant de l'organisation de secours national d'Israël afin d'assurer les soins médicaux les plus efficaces, professionnels et fiables que possible aux citoyens, tout en réduisant la nécessité pour eux de se rendre dans les cliniques et les hôpitaux, et ce en utilisant des technologies avancées de télémédecine qui seront déployées par le personnel paramédical dans des ambulances de soins intensifs d'urgence. Dans le cadre de ce projet, il sera possible de traiter les patients en hospitalisation à domicile, les malades atteints du corona et ceux qui sont dans l'impossibilité de se déplacer hors de chez eux MADA se prépare à ce projet depuis 2018. La propagation du virus en Israël ayant créé une augmentation de ces besoins, le don de la Fondation Milner sera utilisé pour lancer ce projet innovant.

Le PDG de MADA, Eli Bin a déclaré: "La contribution de la Fondation Milner transforme cette initiative que nous planifions depuis des années en un programme applicable qui empêchera les séjours inutiles dans les hôpitaux pour des centaines de milliers d'Israéliens par an. L'utilisation de la technologie au profit de nos patients est depuis longtemps une priorité pour la Magen David Adom, mais l'équipement télémédical, que nous pourrons désormais acheter en grande quantité, nous permettra d'augmenter considérablement le nombre de patients traités chez eux, réduisant l'encombrement hospitalier et empêchant les infections bactériennes inutiles".

Contribution au Centre médical Sourasky

Le professeur Ronnie Gamzu, PDG du Centre médical Sourasky de Tel-Aviv (Ichilov), a déclaré que: "le don de la Fondation alimentera le service d'urgence et de de soins intensifs de l'hôpital, et fera progresser le diagnostic, la recherche épidémiologique et le traitement de cette nouvelle maladie, tout en servant à l'ensemble de l'État d'Israël et au monde entier".

La Fondation Milner

Yuri Milner, qui vit dans la Silicon Valley en Californie et possède la citoyenneté israélienne, est considéré comme l'un des investisseurs les plus importants du monde dans le domaine de la haute technologie. Il a notamment été l'un des premiers investisseurs des entreprises qui ont façonner l'Internet, comme Facebook, Twitter, Whatsapp, Airbnb et Spotify.

Au fil des ans, la Fondation a contribué à une série d'initiatives en Israël et dans les communautés juives d'Europe à travers la "Conférence des rabbins européens". En 2018, à l'occasion du 70e anniversaire de l'État, la fondation a distribué 25 millions de shekels à 70 doctorants exceptionnels du Technion, de l'Université de Tel-Aviv et de l'Université hébraïque. Elle fait en outre partie des principaux donateurs de Tsahal et du Centre Peres pour la paix.

En parallèle, Yuri et Julia Milner financent depuis longtemps des initiatives qui ont pour but d'utiliser l'innovation scientifique et technologique pour améliorer la vie des personnes, notamment en rejoignant l'initiative Giving Pledge de Bill et Melinda Gates et Warren Buffett, dans le cadre de laquelle ils se sont engagés à faire don de la majeure partie de leur fortune en faveur d'importants programmes scientifiques.

En 2012, avec des dirigeants de la haute technologie de classe mondiale, notamment: le co-fondateur de Google, Sergey Brin, le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan, le fondateur de Tencent, Pony Ma et Anna Vojcicki, fondatrice de 23andMe et du Breakthrough Prizes, organisation à but non lucratif qui récompense des recherches innovantes dans les domaines de la physique, des sciences de la vie et des mathématiques. Les prix décernés par l'organisation sont considérés comme les plus prestigieux remis aujourd'hui pour les réalisations scientifiques, avec 3 millions de dollars par an distribués à six lauréats. Depuis 2012, l'organisation a fait don de plus de 200 millions de dollars qui ont été partagés entre quelque 2 000 scientifiques, certains issus de grands groupes de recherche.

 

Photo: Yuri Milner (crédit: Steve Jennings / Getty images

j'aime: