Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Rendre le sourire aux populations défavorisées : les projets sociaux de l’Ecole dentaire de l’Université de Tel-Aviv

Fondée sur le principe de l'accessibilité à l'excellence des soins pour tous, l’Ecole dentaire de l’Université de Tel-Aviv mène de front de nombreux projets qui ont pour but de faire bénéficier des soins dentaires à la pointe du progrès les populations qui en sont exclues. Du Centre de médecine dentaire pour personnes en situation de handicap au programme de soins pour la jeunesse à risque en passant par le traitement des élèves des villes de la périphérie israélienne, voici quelques-unes des initiatives de l’Ecole au bénéfice de la communauté.

Le Centre de médecine dentaire pour personnes en situation de handicap

Inauguré en mai 2017 et officiellement ouvert en septembre en présence du Ministre de la Santé Yaakov Litzman, le Centre de médecine dentaire pour les personnes en situation de handicap ou souffrant de phobie dentaire (Special Care Center) apporte une réponse thérapeutique à des centaines de milliers d'Israéliens comptant parmi les personnes les plus vulnérables de la population.

Give peace a smile 5Destiné aux patients de tous âges, le centre fournit des soins bucodentaires professionnels de haut niveau aux personnes présentant des handicaps aussi bien physiques, qu’intellectuels, médicaux, ou psychologiques - retard mental, paralysie cérébrale, autisme, trisomie, déficiences auditive et visuelle etc. – personnes qui ne bénéficient pas de solution adaptée dans les centres de santé publics ou les cliniques privées en raison de la pénurie de personnel qualifié capable de répondre à leurs besoins particuliers (Environ 3% de la population israélienne).

Anxiété dentaire

Le Centre offre notamment des soins dentaires aux patients atteints de maladies systémiques, souffrant de douleurs orofaciales chroniques, ou présentant des problèmes comportementaux  tels que phobie dentaire (état  d'anxiété extrême qui empêche le patient de se faire traiter) ou réflexe laryngé exagéré.

Le centre est composé de deux sections: la première comprend neuf unités dentaires modernes destinées au traitement des adultes et des enfants présentant des besoins spécifiques. La seconde inclue un service de chirurgie buccale avec deux salles d'opération modernes, équipées pour traiter les patients sous anesthésie générale.

Inauguration Special CareLes patients sont soignés par une équipe hautement qualifiée possédant de nombreuses années d’expérience dans le traitement des personnes à besoins spécifiques. Ils sont exposés graduellement à l’environnement dentaire. Le processus, qui prend parfois plusieurs sessions et a pour but de construire une relation de confiance et de collaboration avec le patient afin de créer une expérience positive autour des soins dentaires. La plupart des patients arrivent au centre avec des membres de leur famille qui les accompagnent pendant tous le traitement.

Les soins proposés s’étendent de l’examen général à la rééducation, en passant par le traitement des caries, le traitement de racine, la reconstruction dentaire, l’entrainement à l’hygiène buccale etc.

Le centre sert également à l'enseignement pour les internes en dentisterie pédiatrique et en médecine buccale, propose des cours avancés de troisième cycle en soins spéciaux et fournit des connaissances aux dentistes israéliens dans ce domaine.  

La construction du centre, à la pointe de la technologie, a été rendue possible grâce aux généreux dons de nombreux Chapitres Alpha Omega à travers le monde et au soutien de la société Henry Schein.

1 120 patients ont déjà été traités par le Centre depuis son ouverture.

Opération Give Peace A Smile 

Lancée en 1995, l’Opération Give Peace A Smile a pour but le depistage et la prevention dentaire dans des ecoles des kibboutzs et des localités de la périphérie en Israël. Depuis son lancement, plus de de 10 000 enfants ont été visités.

Give peace a smile 1Lors du Conseil des Gouverneurs de l’Université en mai dernier, une nouvelle opération a été planifiée dans les villes du sud d’Israël, Sderot et Askelon, qui sont continuellement sous le feu des missiles lancés de la Bande de Gaza, ainsi qu’au kibboutz Naan. "Ces localites ont beaucoup souffert et nous pensons apporter aux élèves un peu de chaleur et d’amitie fraternelle", a déclaré le Dr. André Amiach, initiateur du projet.

 

Rendre le sourire aux défavorisés

 

Un des objectifs de l‘Ecole est d’apporter la santé dentaire aux villes de la périphérie d’Israël et aux familles défavorisées. Un des moyens est la prévention et l’éducation à l’hygiène dentaire dans les écoles.

L’une des dernières missions réalisées dans ce cadre a été la visite à l’école Keshet dans le sud de Tel-Aviv, le 10 décembre 2019, au cours de laquelle 35 étudiants de 6e année (dernière année du diplôme de DMD) et 10 internes en spécialisation dentaire pédiatrique, accompagnés des Dr. Sigalit Blumer, Directrice du Département de dentisterie pédiatrique et Moran Robenko, coordinatrice de la 6e année des cours, ont rencontré 372 élèves des classes de 10e, 9e et 8e.

Give peace a smile 6Chaque enfant a reçu un kit cadeau sponsorisé par les sociétés Orbitol, Colgate et CZT, comprenant entre autres des brosses à dents et du dentifrice. Les étudiants sont intervenus dans les classes pour présenter de manière vivante et adaptée à chaque âge les thèmes d’une nutrition saine et de la santé et l’hygiène buccale. Les élèves ont ensuite été divisé en groupes de 3 à 4 enfants de manière à recevoir une démonstration personnalisée. De nombreuses activités éducatives d’illustration leurs ont également été proposées. Les enfants, un peu effrayés au début, ont ensuite fait montre d’une grande curiosité et participé avec joie à l’évènement.

Par ailleurs, les enfants de l’école Keshet ont également été suivis à l’Ecole dentaire au cours de l’année écoulée au rythme d’une fois par semaine, l’Ecole affrétant elle-même les autobus destinés à leur transport. Les enfants de l’école Keshet proviennent de milieux socio-économiques défavorisés, et pour la plupart d’entre eux, il s’agissait de leur première rencontre avec la médecine dentaire. Beaucoup présentent de nombreuses caries et ont véritablement besoin de ces traitements. Le programme leur donne l’occasion de bénéficier de soins gratuits réalisés par des étudiants de dernière année et sous la supervision de spécialistes en dentisterie pédiatrique.

La fée des dents

La Fée des dents est un projet établi en coopération avec l’association ‘Change a World’, initiative socio-professionnelle d’étudiants pour la promotion de l’égalité dans la santé, qui a pour but de fournir des soins dentaires à la jeunesse à risque, notamment aux jeunes tombés dans la prostitution. Le programme a été établi pour répondre aux besoins médicaux et psychologiques de cette population, et tient compte des obstacles particuliers du contexte dans lequel elle se trouve. Les traitements sont menés par des étudiants et des membres du corps professoral des clinqiues dentaires de l'UTA, en collaboration avec des dentistes volontaires de l’organisation l'Alpha Omega. Les soins sont doublés pour les jeunes intéressés d'une formation d'assistant dentaire, leur permettant de sortir du cercle vicieux de la prostitution, et d'aider les personnes dans le même cas qu'eux.

Lors de la dernière rencontre résumant les réalisations annuelles du projet, a été présentée l’expérience d’une des patientes, kidnappée d’Ukraine en Israël pour y pratiquer la prostitution, et l’incroyable histoire de sa réhabilitation, Elle travaille actuellement comme volontaire dans le cadre du projet.

A noter également la signature récente d’un protocole d’accord avec le Jaffa Institute (Institut pour l’avancement de l’éducation à Jaffa), agence à but non lucratif, lauréat du Prix du Président de l’Etat de la meilleure organisation de volontariat en 2001, pour fournir des soins dentaires à 10 enfants de Jaffa en 2020 et 50 en 2021 ; de même qu’un protocole d’entente avec la Faculté des Sciences biomédicales et de la santé de l’Université Européenne de Madrid.

"500 000 personnes en Israël ne bénéficient pas encore de soins dentaires. Nous essayons de les aider ", avait déclaré le Dr. Amiach, Gouverneur de l'université et Directeur régional d'Alpha-Omega France, lors de l’inauguration du Fonds pour le traitement des populations à besoins spéciaux en mai dernier. "C'est notre façon de participer au 'Tikoun Olam', la 'réparation du monde', en accord avec la conception judaïque de la justice sociale. C'est l'une des règles de notre identité".

 

Potos fournies par le Dr. André Amiach. 

Photo de groupe: Cérémonie d’inauguration du Centre Special Care (de gauche à droite): le Dr. Sigalit Blumer, Directrice du Département de médecine dentaire pédiatrique, le Prof. Erwin Weiss, ancien Directeur de l'École dentaire, Yaakov Litzman, Ministre de la Santé, le Prof. Joseph Klafter, ancien Président de l'UTA, le Dr. André Amiah (Alpha Omega France), le Prof. Ehud Grosman, Doyen de la Faculté de médecine et le Dr. Mervyn Druian, Président international d'Alpha Omega (Crédit Université de Tel-Aviv)