Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Au moins un étudiant de l’Université de Tel-Aviv reçoit chaque année la Bourse Chateaubriand

Une soirée de gala à l’occasion du 30e anniversaire de la prestigieuse Bourse Chateaubriand a eu lieu le jeudi 14 novembre 2019 à la Résidence de France, en présence de l’Ambassadeur, Eric Danon, de l'attaché de coopération scientifique et universitaire Paul Furia et d’une centaine d’alumni de la bourse au fil des ans en provenance de l’Université de Tel-Aviv, du Technion et des autres grandes universités israéliennes. La soirée était animée par le quatuor d’instruments à cordes de l’Ecole de musique Buchmann-Metha de l’Université de Tel-Aviv.

Quatuor ambassadeLa Bourse Chateaubriand permet tous les ans à des étudiants de MA, doctorat ou post-doctorat d’aller étudier en France pour une période d’une année minimum. " Il existe également des bourses de six mois pour les enseignants ", précise le Prof. Dan Peer, Directeur du Centre de recherche sur la biologie du cancer et de l’Institut de médecine transrationnelle de l’Université de Tel-Aviv, membre du comité d’attribution des bourses en Israël depuis plusieurs années. " Il s’agit de bourses compétitives et le jury choisit sur des critères d’excellence. Il suffit de déposer un projet de recherche avec la coopération d’un universitaire français, et n’est pas nécessaire de parler français. Le jury est composé de représentants de toutes les universités israéliennes ayant un lien avec la France, et est divisé en deux commissions, l’une en sciences, médecine, biologie, l’autre pour les Sciences humaines et sociales. Au moins un étudiant de l’Université de Tel-Aviv est accepté chaque année".

"Une opportunité parfaite pour les étudiants israéliens souhaitant connaitre l'Europe"

Le Prof. Peer se définit comme francophile : " J’ai grandi en Suisse, j’ai même une grand-mère française originaire de Bordeaux, et mon père parle dan peer passportparfaitement le français ". Il a lui-même développé des liens avec l’université Paris Sud, l’Université Pierre et Marie Curie et l’Institut Pasteur.  " Peu d’options sont proposées aux étudiants israéliens désireux d’aller étudier en Europe, c’est pourquoi ils vont généralement le faire aux Etats-Unis. La Bourse Chateaubriand est un excellent canal de financement dans cette optique, une opportunité parfaite pour les étudiants israéliens souhaitant connaitre l’Europe, sa culture et sa mentalité ".

L’événement s’est déroulé dans le cadre du lancement officiel en Israël de la nouvelle stratégie d’attractivité de l’enseignement supérieur français voulue par le Président  Macron, "Bienvenue en France", visant à doubler le nombre d’étudiants étrangers en France pour atteindre 500 000 en 2027. Selon l’Ambassade, il s’agira d’une véritable révolution pour l’enseignement supérieur français : meilleur accueil et accompagnement des étudiants étrangers, augmentation du nombre de bourses, doublement de l’offre de formations intégralement en anglais, simplification des procédures administratives, etc.

Bourses Chateaubriand"Je suis très heureux de vous voir tous réunis à la Résidence de France", a déclaré l’Ambassadeur. " Depuis 1988, la Bourse Chateaubriand a permis à plus de 200 étudiants israéliens dans toutes les disciplines d’aller étudier en France. Les meilleurs étudiants israéliens ont pu fréquenter les meilleures universités françaises, démontrant la vitalité des liens scientifiques entre les deux pays. Chaque boursier est un ambassadeur des relations entre la France et Israël. J’espère que cette bourse continuera d’aider de nombreux étudiants israéliens à réaliser leur rêve ".

Font également partie des jurys de sélection de la bourse Chateaubriand en Israël les Prof. Ady Arie du Département de génie électrique de l’Université de Tel-Aviv, Bernard Attali de la Faculté de médecine, Amiram Yehudai de l’Ecole des sciences informatiques, Adriana Kemp, du Département de sociologie et d’anthropologie et Eran Neuman, Recteur de la Faculté des arts.

 

Photos :

1. Le quatuor à cordes de l’Ecole de musique Buchmann-Metha de l’Université de Tel-Aviv (Crédit: Ambassade de France en Israël)

2. Le Prof. Dan Peer (Crédit : Université de Tel-Aviv).

3. La réception dans les jardins de la Résidence de France à Tel-Aviv (Crédit : Ambassade de France en Israël).

j'aime: