Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Un professeur de l'Université de Tel-Aviv médaillé par l'Union européenne des géosciences

Le Prof. Pinchas Alpert du Département des sciences de la Terre de l'Université de Tel-Aviv sera le premier chercheur israélien à remporter la prestigieuse médaille Birkens remise par l'Union européenne des géosciences (EGU), considérée comme l'un des prix les plus prestigieux dans le monde dans le domaine des sciences de l'atmosphère.

Pinhas alpert 580 0"C'est vraiment très émouvant", a-t-il déclaré. "Je ne pensais pas que j'allais gagner, car il s'agit d'une médaille prestigieuse, disputée par de nombreux concurrents, et l'un des plus prestigieux prix dans le domaine. Je suis honoré d'être le premier Israélien à la remporter".

La médaille sera attribuée au Prof. Alpert lors de la Conférence annuelle de l'Union européenne des Géosciences, qui se tiendra à Vienne en avril, en présence de dizaines de milliers de chercheurs de 22 disciplines différentes dans les domaines des sciences de la Terre, des sciences planétaires et des sciences de l'espace. La médaille Birkens, décernée dans le domaine des sciences de l'atmosphère, porte le nom du physicien norvégien Wilhelm Birkens, considéré comme le père de la météorologie moderne.

Le Prof. Pinhas Alpert a entre autres mis au point une nouvelle méthode de prévision des phénomènes météorologiques isolant les processus synergiques dans l'atmosphère au moyen de simulations numériques, une méthode utilisée aujourd'hui par de nombreux groupes de recherche dans le monde entier.

Il est parmi les inventeurs d'une méthode innovante de surveillance des régimes de précipitations et d'humidité atmosphérique au moyen des infrastructures cellulaires. En outre, il a, au cours des dernières décennies, étudié les causes du phénomène d'assombrissement global ou obscurcissement planétaire, la diminution progressive de la quantité de rayonnement solaire atteignant la surface de la Terre, prouvant qu'il est le fait des humains, et est causé principalement par les particules d'aérosols urbains émis dans l'atmosphère.