Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Des "nano-missiles" pour cibler les tumeurs cancéreuses

Le Prof. Dan Peer des départements de Recherche sur les cellules et de Science et génie des matériaux de l'Université de Tel-Aviv vient de remporter, avec sa collègue le Prof.  Rimona Margalit du Département de Biochimie et de biologie moléculaire, le prix Untold News de l'innovation israélienne, pour l'invention d'un "nano sous-marin" capable de cibler les cellules cancéreuses.

Dan Peer580-330 1Le prix, remis pour la première fois par l'association américaine Untold News,  consacrée à la diffusion de l'innovation israélienne dans le monde, a été décerné aux deux chercheurs pour la mise au point de leur "nano-véhicule" révolutionnaire conçu pour  transporter des médicaments de dimension nanométrique pour lutter contre les  tumeurs, comme par exemple des molécules d’ARNsi capables de bloquer la production de protéines dans des cellules malades,  ou des médicaments chimiothérapiques. De l’avis du comité de remise du prix, cette nouvelle technologie va révolutionner le traitement du cancer.

Un cheval de Troie biologique

« Contrairement à la chimiothérapie classique, qui ne peut distinguer les cellules cancéreuses des normales, nos "nano sous-marins" sont équipés d'une sorte de GPS», explique le professeur Peer. «En fait, il s'agit d'une grosse particule (en termes nanométriques) qui se lie à la cellule cancéreuse, et change alors de forme, libérant des  particules plus petites qui tuent la cellule malade. C’est en fait un cheval de Troie, qui se déguise en sucre dont la cellule cancéreuse a besoin pour produire davantage de métastases, et sait ainsi à quelle cellule se lier »

« Nous avons choisi de mettre l'accent sur certains types de cancers, comme ceux du foie, du sein, du pancréas et de l'ovaire, et parmi eux sur ceux qui produisent des métastases ou résistent aux traitements chimiothérapiques. Ces jour-ci, la société Quiet Therapeutics, qui a obtenu une licence de l'Université de Tel-Aviv, est sur le point de réaliser les essais cliniques, c'est-à-dire le choix des médicaments que nos premiers "sous-marins" conduiront vers les cellules cancéreuses des patients. Il est passionnant de voir un objet technologique que vous avez conçu en laboratoire voir le jour dans le monde extérieur pour l'améliorer, surtout quand il s'agit d'une maladie comme le cancer ".

L'avenir de la médecine

Pour le Prof. Peer, « le véritable prix sera de pouvoir traiter les patients atteints du cancer, avec des effets secondaires minimes et une capacité de guérison maximum. Mais recevoir ce prix est quand même émouvant car cela fait 14 ans que nous travaillons à cette invention, le professeur Ramona Margalit et moi. Beaucoup de temps, d'argent et de personnes ont été impliqués dans ce projet, aussi bien d'éminents chercheurs que les étudiants de notre laboratoire. Je suis fier de voir notre invention se concrétiser, et certain que ce domaine passionnant est l'avenir de la guerre contre le cancer en particulier, et de la médecine en général".

Le Prof. Peer est l'un des trois inventeurs israéliens à avoir remporté le premier prix Untold News, parmi un grand nombre de candidats provenant d'institutions scientifiques, technologiques et universitaires d’Israël. Les deux autres lauréats sont le professeur Shlomo Gadassi de l'Université hébraïque de Jérusalem et l'ingénieur Idan Tobis. La remise des prix aura lieu à New York le 12 novembre 2014.

http://siliconwadi.fr/15792/cancer-israel-invente-les-nano-missiles-pour-cibler-les-tumeurs

Cet article a été publié sur  http://siliconwadi.fr/ le 13.11.2014 sous le titre : « Cancer : Israël invente les nano-missiles pour cibler les tumeurs »