Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Des astronomes de l’Université de Tel-Aviv observent l’absorption d’une galaxie par ses voisines

Des chercheurs de l'observatoire Wise de l'Université de Tel-Aviv à Mitzpe Ramon, sous la direction du Dr. Noah Brosch de l'École de physique et d'astronomie, ont identifié un corps céleste situé à environ 300 millions d'années-lumière, qui présente la forme d’un énorme ‘têtard’ avec une tête contenant deux galaxies, et une queue qui s'étend sur près de 500 000 années-lumière. Selon eux, il s’agit d’une nouvelle démonstration concrète d'un des processus les plus fascinants de l'univers: l’avalement d'une galaxie naine par ses voisines plus grandes.

Galaxies predatricesL'étude, réalisée en collaboration avec des scientifiques de l'Université de Californie à Los Angeles et de l'Académie des sciences de Russie, a été publiée cette semaine dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

« Nous recherchons de l'action dans le ciel », explique le Dr. Brosch. « Nous observons les galaxies et leurs environs pour détecter toute trace de changement: sont-elles en train de grandir ou bien de rétrécir? Est-ce qu'elles interagissent avec entre elles ? Entre autres, nous observons les amas de galaxies les plus denses, en formant l'hypothèse qu'elles interagissent davantage entre elles lorsqu'elles sont proches les unes des autres. Ce genre de groupements denses de galaxies est surnommé Hickson Compact Group HCG, du nom de l'astronome canadien Paul Hickson qui les a identifiés en 1982. Contrairement aux amas qui incluent plusieurs milliers de galaxies, les groupes HCG n’en comprennent que quelques unes, ce qui permet d'identifier et de comprendre leurs interactions avec une facilité relative. Le groupe de galaxies observé dans cette étude s'appelle HCG 98 ».

Un évènement qui s'étend sur un milliard d'années

HCG 98 est un groupe de quatre galaxies, situé à 300 millions d'années-lumière. Pour comparer, l'extrémité visible de notre univers se trouve à une distance d'environ 14 milliards d'années lumière. Le groupe HCG 98 est donc un voisin relativement proche. Pour leurs observations et leur décryptage, les astronomes ont utilisé une technologie spéciale: un télescope acquis il y a environ cinq ans, capable d'observer et de photographier une portion relativement étendue du ciel; et une méthode de traitement, combinant ensemble de nombreux clichés de la même région, permettant aux chercheurs de distinguer même des corps très pâles, invisibles autrement.

Noah BroschLes observations de HCG 98 ont révélé un phénomène nouveau et inhabituel: un corps céleste géant en forme de têtard qui n’avait pas été découvert à ce jour car il n'émet qu'une lumière extrêmement pâle. « Le têtard est composé d'une tête avec en son centre deux galaxies semblables à la Voie lactée, et d'une queue énorme, longue d'environ 500 000 années-lumière », explique le Dr Brosch. « Nous pensons qu'il s'agit là d'une preuve concrète d'un processus qui se déroule sans cesse dans l'univers: l'absorption de galaxies naines par des galaxies plus grandes. Un tel événement, qui s'étend sur environ un milliard d'années, se produit lorsque les étoiles de la petite galaxie sont attirées par la force de gravitation des grandes galaxies qui la cannibalise. Dans le cas présent, il semble que la tête du têtard soit formée d'étoiles de la petite galaxie qui étaient proches des deux grandes "prédatrices" observées en son centre; la queue géante est composée de restes d’étoiles qui étaient plus éloignées au sein de la galaxie naine. Nous avons en fait saisi le processus de désintégration en pleine réalisation ».

Actuellement, les chercheurs de l'observatoire Wise poursuivent un projet à grande échelle utilisant une technologie de détection spéciale pour localiser des évènements à proximité d'environ 100 galaxies à travers l'univers.

Les observations ont été effectuées à l'observatoire Wise de l'Université de Tel-Aviv à Mitzpeh Ramon, et avec un télescope identique aux États-Unis.