Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Nouveau projet archéologique conjoint entre l'Université de Tel-Aviv et le Collège de France

Un nouveau projet de fouilles sur le site biblique de Kiriyat-Yéarim va être lancé en aout 2017, sous la direction conjointe du Prof. Israël Finkelstein, responsable de la chaire d'archéologie des périodes du bronze et du fer en Israël de l'Université de Tel-Aviv, et des Prof. Christophe Nicolle et Thomas Römer du Collège de France. Il a pour but d’enrichir les connaissances sur le statut, l’étendue et l’organisation des territoires des royaumes de Juda et d'Israël à l’âge du fer (1200 à 1000 av. J.-C., période des Juges et du début de la royauté).

KiriyatYearimLes chercheurs tenteront également de répondre à des questions importantes pour la connaissance de la période, comme celle de l'existence dans les monts de Judée d'un temple dédié au dieu Baal, contemporain du premier temple de Jérusalem, et celles ayant trait à l’arrière-plan historique des passages bibliques liés à l’Arche d’alliance.

Située sur l'une des plus hautes collines des monts de Judée (756m), à 12 km à l’ouest de Jérusalem, la ville biblique de Kiriyat Yéarim est en effet le dernier endroit où l'Arche d'alliance a été entreposée par Eléazar pendant une période de vingt ans avant d'être conduite à Jérusalem par le roi David (Premier Livre de Samuel 7:1; I Chron 13, 5-8). Elle fut également probablement le lieu d’un temple de Ba‘al, comme le suggère son nom antérieur, Kiriath-Baal (Jos. 15,60 ; 18,14).

D'une superficie de plus de 6 ha (250 m. sur 250 m), le site est l'un des plus gros tells archéologiques de l’âge du Fer de la région. C’est un des rares sites bibliques de cette importance encore non fouillés. Ses pentes servent encore exclusivement à la culture des oliviers, ce qui signifie que ses strates archéologiques sont à la fois bien préservées et accessibles.

FinkelsteinIDLa mission archéologique de Kiriath-Jearim bénéficiera de l’infrastructure de la mission archéologique de Megiddo, codirigée par le Prof. Finkelstein, reconnue pour ses méthodes de recherche d’avant-garde. Elle aura ainsi à sa disposition les méthodes et les techniques les plus avancées pour mener à bien les fouilles, l’enregistrement des données et toutes les analyses nécessaires. Les fouilles mobiliseront une soixantaine de chercheurs confirmés et d’étudiants, venant d’Israël, de France et d’autres pays. Selon les chercheurs de l'UMR 7192, unité mixte de recherche sur le Proche-Orient-Caucase qui associe des membres du Collège de France, de l’École pratique des Hautes Études, du CNRS et de l’INALCO: "Cette coopération internationale marquera un renouveau des activités archéologiques françaises sur la période de l’âge du Fer en Israël".

 

Informations et inscriptions à la saison des fouilles:

https://kiriathjearim.wordpress.com/

 

Lire aussi:

Eté 2016: les dernières découvertes de l’Institut d’archéologie de l’Université de Tel-Aviv

Une étude pionnière de l'Université de Tel-Aviv fournit des indices pour la datation des textes bibliques

Le Prof. Finkelstein à la 2e rencontre des Amis francophones de l'Université de Tel-Aviv: "Nous avons réussi à décoder l'ADN d'une population ayant vécu il y a plus de 2 millénaires"

Le récit biblique peu à peu confirmé par la haute technologie.

Le Prof. Israël Finkelstein élu correspondant de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres

Le prestigieux Prix Delalande-Guérineau a été décerné au Prof. Israël Finkelstein