Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Une étudiante de l'Université de Tel-Aviv remporte le premier prix du festival international des media d'Athènes

Natalie Kaplan, diplômée de l'École de cinéma et télévision Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv, vient de remporter le prix du meilleur film de fiction du festival LifeArt Gobal Media qui s'est déroulé à Athènes, du 10 au 12 juillet, pour son premier long métrage, " Il était une fois une petite fille ", réalisé à l'Université. Elle a en outre reçu une subvention de 50 000 euros pour produire son prochain film dans les studios Nu Boyana Films.

natalie kaplan 580"Il était une fois une petite fille" ("Pam Hayta yalda") est le premier long métrage de Natalie Kaplan, qu'elle a écrit, réalisé et produit comme travail de fin d'études à l'Ecole de cinéma de l'Université de Tel-Aviv. Le film raconte l'histoire de Noa (jouée par Liat Glik) qui entretient des relations non conventionnelles à la fois avec son médecin, son voisin et un jeune soldat. Insomniaque, elle erre ici et là, tentant de trouver sa place dans le monde et prête à tout faire pour un peu de chaleur.

Natalie Kaplan a de plus reçu la bourse Danny Lerner , d'un montant de 55 000 euros,  pour réaliser son prochain film dans les Studios Nu Boyana Film, qui comptent parmi les plus grands studios cinématographiques d'Europe.

"Le film met au défi le spectateur de se

rapprocher de l'autre différent et de l'accepter"

Selon les commentaires du jury :" Ce film passionnant et fascinant porte sur le thème de la solitude, sujet qui est rarement traité, actuel en raison de la sensation mensongère créée par la technologie en matière de relations sociales. 'Il était une fois une petite fille' nous guide à travers la vie de Noa, jeune femme peu classique à la recherche d'une intimité dans le monde qui l'entoure. Avec son personnage féminin puissant, Natalie Kaplan offre au spectateur une perspective éveillant la réflexion sur la façon dont les femmes sont présentées à la fois au cinéma et dans la société, et le met au défi de se rapprocher de l'autre malgré ses différences et de l'accepter".

Once there was a girl PosterOutre Liat Glick qui interprète l'héroïne, les autres participants sont Oded Leopold, Eli Danker, Nikolas Jacob et Yael Sharoni.

Le LifeArt Global Media Festival est une initiative inspirée de la vision du réalisateur et metteur en scène grec Michael Cacoyannis (Zorba le grec, Iphigénie, Electra…) qui a porté la production cinématographique grecque sur le devant de la scène internationale. Couvrant toute la gamme des média cinématographiques (film, télévision, Web, réalité virtuelle), il a pour but d'inspirer et de soutenir les cinéastes dans le monde en leur fournissant des ressources pour évoluer en tant qu'artistes et réussir dans l'industrie de la narration à l'écran. Il a gagné le soutien d'artistes de renom du monde entier, comme Oliver Stone, lauréat de 4 Oscars du cinéma, qui a approuvé le projet, encourageant les cinéastes à y participer.