Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


L’Université de Tel-Aviv lance un accélérateur pour les start-up spécialisées dans les substituts du pétrole

L'Institut national de la recherche pour l’innovation dans les transports de l'Université de Tel-Aviv va lancer en décembre un programme d'accélération de start-up dont le but est  d'encourager l’innovation dans le domaine des transports intelligents et des carburants alternatifs.

Porter 580 0Le programme, mis en œuvre en coopération avec EcoMotion, communauté mondiale d’entrepreneurs dans l'industrie du transport intelligent basée en Israël, bénéficiera d’un budget d'un million de shekels par an.

L'Institut national de la recherche pour l’innovation dans les transports est un centre multidisciplinaire, établi en août dernier à l’Université de Tel-Aviv, en collaboration avec l'Administration des carburants de remplacement du bureau du Premier ministre, dans le cadre des efforts du gouvernement israélien pour diminuer la dépendance mondiale par rapport au pétrole. Il fonctionne sous l'égide conjointe de l'École Porter d’études environnementales et de la Faculté d’ingénierie de l’UTA.

 

Le bâtiment le plus écologique d’Israël  

L’incubateur sera situé dans le nouveau bâtiment de haute qualité environnementale de l’Institut Porter, inauguré en juin dernier sur le campus de l’Université, considéré comme l’édifice le plus « vert » d’Israël. Son programme, d’une durée de quatre mois,  sera destiné à cinq start-up en parallèle. Chaque équipe entrepreneuriale recevra un soutien financier de 100 000 shekels, et bénéficiera du soutien technique d’investisseurs locaux, d’universitaires, des autorités locales et d’entreprises expérimentées aussi bien locales qu’internationales, qui les aideront à développer leurs idées. Le but final est de guider les jeunes entrepreneurs dans les premières étapes de leurs activités et de les aider à acquérir des outils et des partenariats en vue de la réalisation de leurs premiers investissements dès la fin du programme.

EcoBuilding 5 1« Cet accélérateur de start-up a pour but de donner aux jeunes entrepreneurs du domaine des transports un soutien financier leur permettant de consacrer tout leur temps pour réaliser leur rêve », a déclaré le professeur Dan Rabinowitz, directeur de l'Ecole Porter et de l'Institut  de l'innovation dans les transports. « Les quatre à six mois passés dans l’incubateur leur permettront de développer les aspects à la fois techniques et commerciaux de leur produit et de la société au moyen de laquelle ils compte le lancer. Du point de vue de l'université, il s’agit d’une expérience exceptionnelle  permettant d’intégrer le monde universitaire et celui du High Tech au plus haut niveau. La coopération entre l’Administration des Carburants de remplacement et la communauté d’affaires EcoMotion, qui s’occupera concrètement du développement commercial des start-up choisies est une formule originale et novatrice. L’Insititut Porter est fier de participer à cette initiative ».

La création de l’incubateur fait partie intégrante de la vision du gouvernement israélien au centre de laquelle se trouve le programme national des carburants de substitution, sous la direction d’Eyal Rosner, ayant pour but de développer des technologies permettant de restreindre l’emploi mondial du pétrole pour les transports, de renforcer les industries de pointe dans ce domaine et de faire de l’Etat d’Israël un leader mondial dans la guerre contre la dépendance par rapport au pétrole.

 

Restreindre la dépendance mondiale par rapport au pétrole 

« L’Etat d’Israël s’est fixé pour but de devenir une plaque tournante de l'innovation pour l'industrie des combustibles de substitution » a déclaré Eyal Rosner, directeur de l'Administration des carburants de remplacement auprès du bureau du premier ministre. « La mise en place de l'accélérateur est une étape supplémentaire dans la construction de la capacité d'Israël à devenir un leader mondial dans les domaines de l'innovation et des solutions de transport présentant des alternatives au pétrole».

Selon Boaz Mamo, directeur d’EcoMotion, «L'accélérateur est conçu pour tenter de pallier l'absence d'infrastructures d'appui à la réalisation d’idées innovantes dans le domaine du transport intelligent, et constitue un prolongement direct des activités de la communauté. Nous sommes couramment témoin de l’écart existant entre une idée brillante et la capacité de la traduire en un produit ou un service commercialisable. Le manque d’infrastructure de soutien à l’innovation, de compréhension profonde des besoins du marché et de facilité d’accès aux sources de financement nuit gravement à la capacité d’optimiser et de mettre en œuvre les initiatives innovantes. Je n’ai aucun doute que la mise en place de cette infrastructure, qui desservira environ 10 entrepreneurs par an plus plusieurs dizaines de projets dans un cadre virtuel, était  indispensable, et nous aidera à réaliser et à renforcer les idées, tout en attirant de nouveaux entrepreneurs dans le domaine ».

Le programme est destiné aux entrepreneurs dont le projet présente un potentiel d’influence globale, et qui n’ont pas encore de sources de financement, ou n’ont pas encore recruté plus d’un demi million de shekels. L’idée de base doit également présenter un potentiel concret de financement futur. De plus au moins un des initiateurs du projet doit s’engager à y consacrer la majorité de son temps. 

L’université de Tel-Aviv à la neuvième place dans le monde pour la création de start-up

L'Université de Tel-Aviv a été classée parmi les dix premières universités du monde pour son nombre de diplômés devenus entrepreneurs.

top10uni 1Les diplômés de l'Université de Tel-Aviv continuent de grimper dans les classements internationaux dans le domaine de l'entrepreneuriat. Une liste publiée le 28 aout par l’institut de recherche Pitchbook Data place l’Université de Tel-Aviv à la neuvième place des 50 plus grandes universités dans le monde pour le nombre de diplômés devenus entrepreneurs. Depuis 2009 les diplômés de premier cycle de l’UTA ont créé 141 entreprises, qui ont levé 1,25 milliards de dollars.

A la tête du classement se trouve l’Université de Stanford, suivie par Berkeley et le MIT, dont les diplômés ont créé plus de 250 entreprises. L’université de Tel-Aviv a dépassé plusieurs grandes institutions universitaires américaines comme Yale, Princeton, l'Université du Texas et UCLA […]

Lire la suite sur : http://siliconwadi.fr/15186/luniversite-de-tel-aviv-a-la-9eme-place-mondiale-pour-la-creation-de-start-up. Cet article a été publié sur http://siliconwadi.fr/ le 1.09.2014 sous le titre : « L’Université de Tel-Aviv à la 9e place mondiale pour la création de start-up »

Un zoom de haute qualité dans votre Smartphone

corephotonics dual-lens camera-5 1Deux chercheurs de l'Université de Tel-Aviv ont mis au point appareil photo pour Smartphone doté d'un système optique à lentille double qui lui donne les capacités d'un zoom de haute précision, comblant ainsi le fossé technologique entre les appareils photo des téléphones portables et les compacts numériques. Le Prof. David Mendlovic de l'Ecole de Génie électrique de l'UTA et son ancien doctorant le Dr. Gal Shabtay, on monté ensemble une start-up du nom de Corephotonics, et on développé un appareil photo cellulaire ultraléger d'avant-garde doté de capacités d'agrandissement de haute qualité, utilisant un système à double-lentilles pour produire des images plus nettes.

Les clichés des smartphones n'ont pas la précision de la photographie standard parce qu'un appareil photo cellulaire ne dispose que d'un zoom numérique qui manipule les images électroniquement, par opposition aux lentilles optiques. Un zoom conventionnel exige une lentille relativement épaisse, trop lourde pour les smartphone de plus en plus compacts et légers.

Lire la suite sur: http://siliconwadi.fr/14497/photo-corephotonics-transforme-votre-smartphone-en-compact-numerique. Cet article a été publié sur http://siliconwadi.fr/ sous le titre: "Corephonics transforme votre Smartphone en compact numérique", le 21/05/2014.

Deuxième journée de l'innovation de l'UTA

tau innovation day 2La journée annuelle de l'Innovation de l'Université de Tel-Aviv s'est déroulée pour la seconde fois le 14 mars à l'auditorium Smolarz.

Plus de 500 entrepreneurs, 50 Start ups, en tout près de 2500 participants de 30 pays différents ont pris part à la deuxième journée de l'innovation de l'Université de Tel-Aviv, l'un des plus grands symposiums sur l'innovation en Israël, organisée par StarTAU, le Centre d'entreprenariat de l'Université, en collaboration avec Ramot, sa société de transfert de technologie, et l'Association des Etudiants.  

Tau Innovation dayL'évènement comprenait une exposition géante présentant les technologies d'avant-garde développées par 50 Start ups créées par des étudiants de l'Université, une soirée de conférences sur le thème "Construire une compagnie d'un milliard de dollars" ainsi que le "TLV Start Up Challenge", plate-forme permettant aux participants de présenter leur projet en quelques minutes pour essayer de persuader les investisseurs de les aider à arriver à leur produit final, les juges étant des personnalités dominantes du monde du High Tech.

"C'est en fait notre activité-phare, qui nous permet de présenter le travail que nous réalisons pendant toute l'année" explique Oren Simanian, fondateur de StarTAU "Etudiants, industriels, entrepreneurs, investisseurs, en bref tous les acteurs de l'activité entreprenariale du pays se retrouvent ici"

Parmi les intervenants principaux on peut citer Aaron Harris, l'un des associés de Y Combinator, Boris Veldhuijzen, fondateur de The Next Web, Uri Levine, co-fondateur de Waze et de Fix, Avishai Abrahmi, co-fondateur et PDG de Wix, Shahar Waiser, fondateur de GetTaxi, Jonathan Medved, créateur de OurCrowd et Yossi Vardi, l'un des premiers entrepreneurs de High-tech en Israël, fondateur ou co-fondateur de plus de 60 sociétés, dont ICQ, le précurseur des systèmes de messagerie instantanées.

CompozeLa compétition a été gagnée par Compoze, site qui permet à chacun de composer de la musique facilement et avec ses amis, créé par Alon shaham et Guiseppe Calo. Parmi les autres innovations marquantes: Lingua.ly, application qui transforme n'importe quel appareil mobile en instrument d'apprentissage de la langue, Yoovi.co, application qui permet de partager les photos prises par smartphone de manière privée sans qu'elles ne se promènent sur Internet. Enfin Yael Kohan, directrice commerciale de Roojoom, aide les femmes entrepreneurs à prendre le chemin du succès, "car il n'y a pas assez de femmes dans l'industrie".

Selon le Président de TAU, le Prof. Joseph Klafter: "L'Université a toujours été un lieu d'innovation créatrice capable de bouleverser l'ordre des choses". Pour Oren Simanian, "le lien avec l'université est idéal pour les start-ups, car si les idées ne manque pas, encore faut-il trouver l'équipe qui sache les développer et les mettre en œuvre, et ces équipes-là se trouvent dans les universités". Les anciens étudiants de l'UTA ont été classés en 2013 à la 15e place du classement par université des jeunes entrepreneurs ayant mobilisés des capitaux aux Etats-Unis pour monter une start up. L'Université de Tel-Aviv arrive en tête de ce classement pour Israël.

Page 4 sur 4