Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Remise des bourses 2018 de l’Association française de l’Université de Tel-Aviv 2018

Les bourses de l'Association française de l'Université de Tel-Aviv pour 2018 ont été remises comme chaque année lors d'une émouvante cérémonie qui s'est déroulée début mai dans le cadre des évènements du Conseil des Gouverneurs de l'Université, en présence du Prof. François Heilbronn, président de l'Association, et de l'ancien Garde des Sceaux Dominique Perben, membre de son comité d'honneur. Cette année, deux bourses ont été décernées pour la première fois au nom de l'Association francophone locale de l'UTA créée il y a deux ans.

Groupe Bourses"Cette cérémonie où les donateurs rencontrent les étudiants boursiers est toujours un moment très émouvant et important pour l'Association", a déclaré le Prof. Heilbronn. "En accord avec la tradition française, nous souhaitons aider les étudiants, et pas seulement financer des bâtiments. Les étudiants israéliens, dont certains font leurs études en même temps que leur service militaire, d'autres leurs périodes de réserve pendant la durée de leurs études et qui pour la plupart travaillent pour financer celles-ci, n'ont pas la vie facile. Mais si nous vous donnons la main, nous attendons également des résultats. Vous devez être un exemple pour les générations futures, et rendre à vos successeurs ce que vous avez reçu. Cela fait partie de notre mission".

"Je n'ai jamais vu une association aussi dévouée envers nos étudiants"

"Je suis très fière d'appartenir à cette université", a affirmé Annie Lévy, responsable de l'allocation des bourses, qui entame sa dernière année à l'UTA. "J'ai eu beaucoup de satisfaction dans mon travail, et je n'ai jamais vu une association aussi dévouée que la votre envers nos étudiants. Tous les ans il y a davantage de bourses, qui permettent à leurs bénéficiaires de se consacrer essentiellement à leurs études".

Commença alors la cérémonie en elle-même, qui comporta comme chaque année la remise d'un certificat de reconnaissance au donateur et celle de la bourse aux étudiants, lesquels ont rapidement présenté leur parcours. Tous ont remercié les donateurs de leur générosité, insistant sur la nécessité de ces bourses pour la poursuite de leurs études, certains affirmant même qu'ils auraient du les interrompre sinon.

Andre Therese Harari Solomon OritAndré et Thérèse Harari ont remis leurs bourses à deux étudiants d'origine éthiopienne, Orit Mekonen, benjamine d'une famille de 6 enfants, étudiante de première année en psychologie et sciences de l'éducation; et Salomon Daslo, arrivé en Israël avec sa famille au début des années 1990 lors de l'opération dont il porte le nom. D'une famille de 9 frères et sœurs, il est en dernière année de maitrise de politique de l'éducation. "Je crois dans les politiques publiques et je souhaite pouvoir un jour aider d'autres personnes à avoir une meilleure vie", a-t-il déclaré. "Les Israéliens d'origine éthiopienne forment une petite minorité dans le pays, et nous voulons les aider dans le cadre de l'Université. C'est pourquoi nous avons créé un fond de bourses qui permet d'aider 10 étudiants en moyenne par an pendant 5 ans", a expliqué André Harari. François Heilbronn rappelle que le programme ADMAS d'aide aux étudiants d'origine éthiopienne de l'UTA soutien aujourd'hui plus de 200 étudiants :"Nous voulons aider à l'intégration des population de diverses origines en Israël, pour que Salomon puisse un jour devenir ministre de l'éducation comme il le souhaite", a-t-il ajouté en souriant.

"Je travaille la nuit et j'étudie le jousr"

Silvain MoniqueMonique et Sylvain Barel ont décerné une bourse à Esti Klein, étudiante en histoire de l'art, absente lors de la cérémonie. François Heilbonn remet un certificat à Monique Barel, fille du regretté Hugo Ramniceanu, premier président de l'Association des amis français de l'UTA et son époux Sylvain pour leur aide sans relâche à l'Association depuis de nombreuses années.

Frqncois Adi noy ArnonGalLe Prof. Ruth Amossy, professeur émérite de l'Université de Tel-Aviv, ancienne détentrice de la Chaire de Culture française et coordinatrice du groupe de recherche ADARR, remet la bourse au nom d'Ariane Heilbronn à Adi Noy, étudiante en maitrise du programme d'art interdisciplinaire, mère célibataire, et responsable d'une section de théâtre en lycée. "Ariane souhaite aider les femmes courageuses qui élèvent seules leurs enfants à étudient tout en travaillant", a précisé François Heilbronn, qui a lui-même remis une bourse à Arnon Gal, 27 ans, habitant à Holon, servant dans une unité de combat, en 3e année d'informatique et d'études asiatiques.

Odile Cohen Tal BandelOdile Cohen remet la bourse au nom de ses parents Raoul et Jacqueline Madar à Tal Bendal, 29 ans, étudiant en soins infirmiers. "Je travaille la nuit et j'étudie le jour, et je fais de plus du volontariat 3 fois par semaine pour aider des enfants", raconte Tal. "Je veux montrer que la profession d'infirmier n'est pas seulement réservée aux femmes".

Trois générations de donateurs

WoolfGalitYovelQyeletYuliaWoolf Marmot a décerné sa bourse à Ayelet Giladi, étudiante en psychologie. "A 91 ans, Woolf est l'un des piliers de notre association", déclare François Heilbronn. "Ayant lui-même servi dans les forces anglaises pendant la seconde guerre mondiale, il veut encourager la recherche sur les troubles de stress post-traumatique après les guerres". "Woolf soutient notre Département depuis 30 ans", rappelle le Prof. Galit Yovel, directrice de l'Ecole de psychologie. Ayalet travaille avec le Prof. Michèle Slone sur les effets de l'exposition au terrorisme par les média chez les Juifs et les Arabes en Israël. "J'ai grandi dans un kibboutz près de la frontière, ce sujet est donc parlant pour moi", commente-t-elle. Woolf Marmot a déclaré pour sa part que c'est "un énorme plaisir et une extraordinaire satisfaction que d'aider ce Département". Il remet également la bourse de Marc Haddad à Julia Dedikov, doctorante en psychologie clinique du regretté Prof. Avi Sade.

Colette KerberYossi CohenLa bourse de Colette Kerber a été remise à Yoni Cohen, 29 ans, en deuxième année de science politique et d'histoire du peuple juif, qui travaille à l'INSS (Institut pour les études de sécurité nationale) et étudie le BDS. "Je fais deux jobs en plus de mes études et c'est très difficile", commente-t-il. Yoni Cohen a précédemment reçu la bourse offerte par Colette Kerber à un étudiant de science politique au nom de son fils, Fabien Cyril-Boisson, à la mémoire duquel elle a également dédié l'an dernier l'auditorium du Musée Steinhardt d'histoire naturelle de l'Université de Tel-Aviv, qui vient d'ouvrir ses portes au public.

Lyne MaayanLa bourse de Lyne Gelrubin et Gilbert Collins a été offerte à Maayan Bitner, 24 ans, en deuxième année de physiothérapie. "Je travaille également à l'hôpital Tel-Hashomer en pratique clinique, et c'est très difficile. Cette bourse me sera d'une grande aide", a-t-elle affirmé. "Lyne a su partager avec sa famille les valeurs du don et de la transmission et a amené deux générations à l'Association, son père David Birène, et ses enfants", commente le Prof. Heilbronn.

"Merci de m'avoir donné l'opportunité de vous aider"

Genevieve EynatLa journaliste Geneviève Zarka a remis la bourse de Ginette Princ à Einat Arnheim, étudiante en deuxième année d'histoire de l'art. Ginette Princ pour sa part inaugurera le lendemain une salle au Centre de soins de l'Ecole dentaire de l'Université de Tel-Aviv à la mémoire son époux Jean et de son fils Olivier, ce dernier décédé récemment.

Joel BenarrochGal AttiaLa bourse de Joël et Déborah Benarroch a été décernée à Gal Attia, 23 ans, étudiante en histoire de l'art. "L'éducation est un excellent outil de liberté et de promotion pour l'individu. Nous vous souhaitons un avenir formidable et toute la chance possible dans vos réalisations", a déclaré Joel Benarroch, qui finance des bourses d'excellence en histoire de l'art ainsi que des voyages d'étude pour les étudiants dans ce domaine.

stellaethiopiennesLe Prof. Ruth-Stella Amossy a dédié avec une grande émotion la bourse de sa mère Régina Brenes, décédée en septembre dernier, en mémoire de son père Léopold Brenes, à deux étudiantes d'origine éthiopienne, Ytayshe Ambawo, 28 ans, en première année d'études d'assistance sociale, et à Hava Areni, 29 ans, en 2e année.

VidalbenchimolChaharCohenLa bourse Aurélie Tolédano Berry et Vidal Benchimol, nouveau donateur de l'Association a été décernée à Shahar Cohen, en première année de maitrise d'art pluridisciplinaire et deuxième année de maitrise de cinéma. "Je souhaite aider les étudiants handicapés. Mon fils est lui-même un étudiant handicapé qui fait sa maitrise en France. Merci de m'avoir donné l'opportunité de vous aider", a déclaré Vidal Benchimol.

"Merci aux jeunes de nous donner l'image du courage et de l'engagement dans la vie"

GillesCohenYossiGilles Cohen, célèbre acteur français, connu pour son rôle de directeur du Renseignement dans la série Le Bureau des Légendes, a remis la bourse de Dominique Romano à Yossi Baltzan, en première année de philosophie, économie et sciences politiques, qui a auparavant servi comme technicien électronique dans la Marine pendant 3 ans et demi. "C'est un honneur et un plaisir pour nous d'être parmi vous", a déclaré Gilles Cohen. "Nous sommes très heureux de partager ces moments avec vous".

FrancoisDominiqueCorinnePerbenDenisLa seconde bourse de Dominique Romano a été remise à Denis Godayev, étudiant en 2e année de droit, par Dominique Perben, ancien Garde des Sceaux et ancien ministre des transports, qui a beaucoup œuvré pour le développement des liens entre la France et Israël, et entre les universités françaises et israéliennes. "Cela fait partie des choses qui donnent du sens à un engagement, à une action politique, et à l'existence", a déclaré l'ancien Ministre au sujet de la cérémonie. "Merci aux jeunes de nous donner l'image du courage et de l'engagement dans la vie".

Agnes ElliottLa bourse de Maureen Tolub a été remise par Agnès Goldman, déléguée générale de l'Association francophone de l'Université de Tel-Aviv, à Elliot Lellouche, en 2e année d'ingénierie électrique. Il s'agit d'une des deux bourses décernée pour la première fois cette année par la nouvelle association, créée il y a deux ans et destinée à la communauté francophone grandissante installée en Israël. "Je suis arrivé dans le pays il y a 4 ans", raconte Elliot. "J'ai fait l'armée et un oulpan d'hébreu, et j'ai connu ma femme qui a eu le même cheminement que moi. Mes études sont intenses, et je travaille aussi comme enseignant pour préparer aux examens psychométriques. Cette bourse nous a aidé pour notre mariage il y a deux mois. Merci du fond du cœur".

Pour mieux comprendre la biodiversité

AmaiachStavLa bourse de Gilles Taieb a été remise par André Amiach à Stav Livni, 29 ans, habitant en kibboutz, étudiante en première année d'économie. François Heilbronn remercie André Amiach pour son dévouement, sa générosité et sa persévérance, qui ont sauvé de la disparition l'Ecole dentaire de l'UTA, qui dispense aujourd'hui des soins aux populations les plus défavorisées du pays.

 

ClaireJabesDorLa bourse de Claire et Thierry Jabès a été remise par Claire Jabès à Dor Eini, 29 ans, en troisième année de licence de physique et astronomie.

 

ReneHeleneKarsentiYaelleRené et Hélène Karsenti ont attribué leur bourse à Yael Belassan, 25 ans, en première année d'informatique, qui a ému l'assistance en racontant comment la bourse l'a aidé dans une situation où elle s'est retrouvée totalement seule et démunie.

 

Elise Corrin MayaElise Corrin, second donateur de l'Association francophone, a remis sa bourse à Maya Barbur, 22 ans, en deuxième année d'histoire de l'art.

 

LizzieBirene Or LevyLa bourse de Jacques et Lizzie Birène à été remise par Lizzie Birène à Aarar Levi, 21 ans, en première année d'informatique. François Heilbronn rappelle que le département d'informatique de l'UTA compte parmi les meilleurs dans le monde, et qu'il est l'un des plus difficiles d'accès de l'Université.

Tamar Dayan Lisa Fitoussi AssafLa bourse de Lisa Fitoussi et David Ermacora a été remise par Lisa Fitoussi à Asaf Ben David, doctorant en recherche écologique. "Mon travail a pour but d'aider à mieux comprendre la biodiversité et le monde de la vie sauvage", explique Assaf. "Il nécessite une dispersion sur un large territoire et un travail 24h. sur 24, et cette bourse est très importante pour le réaliser correctement". Le Prof. Tamar Dayan, directrice du Musée Steinhardt d'histoire naturelle de l'UTA, remercie les Amis français pour leur aide permanente, et notamment David Ermarcora, qui a fourni au Musée le lion qui manquait a sa collection.

Stemmer presbarArmand Stemmer a offert deux bourses à Yoav Blau, doctorant au Centre de nanotechnologie de l'Université, qui attend son premier bébé dans quelques semaines et Omer Granoviter, qui effectue une maitrise en neurosciences. Enfin, Renaud Presberg a remis une bourse à Lilah Inzelberg, titulaire d'une licence en mathématiques et qui poursuit sa maitrise en nanotechnologie.