Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Le Prix Hugo Ramniceanu aux fondateurs de Waze

Le prix d’économie Hugo Ramniceanu pour 2014 a été remis aux quatre fondateurs de Waze, la start-up israélienne qui a mis au point une application mobile gratuite de navigation GPS pour Smartphone mondialement connue s'appuyant sur une cartographie élaborée par ses propres utilisateurs.

Waze RamniceanuLe prestigieux prix d’économie Hugo Ramniceanu a été remis le 16 mai à Noam Bardin, Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shinar, les créateurs de Waze, la startup israélienne qui a mis au point une application mobile gratuite de navigation GPS récemment rachetée par Google pour plus d'un milliard de dollars.

La cérémonie s'est déroulée en la présence du président de l'Université le Prof. Joseph Klafter et du Prof. Jacob Frenkel, président du Conseil des Gouverneurs, et a été présentée par Marc Haddad, trésorier de l'Association des Amis français de l'UTA. Le Prix a été remis aux lauréats par le Dr. Monique Barel et Gérald Ramniceanu, les enfants du regretté Hugo Ramniceanu, industriel, philanthrope et fervent sioniste qui le créa en 1987 pour récompenser les personnes ayant apporté une contribution exceptionnelle à l'Etat d'Israël sur le plan économique. Il a été remis aux quatre fondateurs de Waze pour leur vision, leur créativité et leur influence marquante dans le développement économique et technologique du pays.

"Vous nous avez occasionné une grande fierté" a dit le Prof. Frenkel aux lauréats. "Vous représentez le meilleur de ce que nous faisons à l'Université". Il a de plus souligné que "Waze est une innovation totalement identifiée avec Israël: "Beaucoup d'inventions israéliennes ont été vendues avec succès à l'étranger, mais sans que les utilisateurs ne sachent qui les avait créées. Ce n'est pas le cas de Waze".

Waze Ramniceanu 2Le président de l'Université, le Prof. Joseph Klafter, a relevé que "Waze a fixé les standards de la branche du High-Tech en Israël", soulignant que deux des lauréats sont d'anciens étudiants de l'UTA: Uri Levin, président de la société, est diplômé de l'Ecole d'Economie, et Ehud Shabtaï, PDG adjoint pour la technologie, de l'Ecole des sciences de l'Informatique et du Département de Philosophie.

Le Dr. Monique Barel, a souligné, avant de remettre le prix aux lauréats, que même son père n'aurait pas pensé qu'en l'espace de vingt et quelques années Tel-Aviv deviendrait la capitale mondiale des start-ups".

Changer le monde

Dans un passionnant discours, Noam Bardin, ancien PDG de Waze, aujourd'hui cadre supérieur chez Google, s'exprimant au nom des quatre lauréats, a expliqué que la création d'une start-up n'était pas un acte rationnel, et que la motivation des créateurs, bien au-delà du gain matériel, était "d'avoir un impact et de changer quelque chose dans le monde". Résumant l'histoire de Waze, il raconta : "Nous avons choisi les gens que nous pensions être les meilleurs dans le domaine, mais sachant aussi travailler en équipe. C'est ainsi que s'est créée une société avec un esprit d'excellence et d'équipe extrêmement développés, sans hiérarchie, sans titres, mais avec un très fort engagement envers un but commun". Bardin poursuivit en racontant les crises traversées par la société, notamment lorsque Google développa en parallèle une application semblable. "Cette crise nous a fait comprendre quelle était notre valeur ajoutée, et nous concentrer sur l'amélioration de l'expérience de l'utilisateur […] jusque dans les plus petits détails. C'est pendant cette période que s'est créé 'l'ADN' de la société et qu'elle a été définitivement mise à l'épreuve".

Bardin a relevé l'importance de l'Université de Tel-Aviv dans la création de Waze, comme pépinière de jeunes professionnels à la fois talentueux et possédant un esprit d'équipe.

Pas seulement la Terre promise, mais la nation start-up

Les fondateurs de Waze ont fait don du prix d'un montant de 10 000 dollars à Startau, l'incubateur de start-ups de l'UTA. Oren Simania, son créateur, les a chaleureusement remerciés, soulignant qu'ils "éclairent le chemin" des jeunes entrepreneurs au début de leur parcours.

Parmi les lauréats des années précédents, on peut citer, entre autres Bruno Landsberg, président de la société Sano, Yossi Vardi, fondateur et co-fondateur de plus de 60 sociétés de High-tech dont ICQ, l'industriel Stef Wertheimer, l'homme d'affaires et industriel Dov Lautman, l'ancien gouverneur de la Banque d'Israël, le Prof. Jacob Frenkel, Gil Schweid, président de Checkpoint, le président d'El Al, le Prof. Israël Borowitz, Galia Maor, ancienne PDG de la Banque Leumi, Maxine Fassberg, directeur général d'Intel Israël, et Kobi et Judith Richter, fondateurs de Médinol.