Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Le Prix Israël en ingénierie décerné à un Professeur de l’Université de Tel-Aviv

Le Prof. Uri Shaked de la Faculté d'Ingénierie de l’Université de Tel-Aviv, l'un des scientifiques les plus importants du monde dans le domaine de la théorie du contrôle des systèmes dynamiques, recevra le Prix Israël - le prix le plus prestigieux décerné chaque année par l'État d'Israël à la veille de la fête de l’Indépendance- dans le domaine de l’ingénierie, pour l’année 2017.

Urishaked 580La recommandation du Comité du Prix, dirigé par le Prof. Zeev Tadmor, aux côtés des Prof. Yael Eden et Ehud Hayman, a été récemment entérinée par le ministre de l'Éducation Naftali Bennett, qui a félicité le Prof. Shaked pour ses réalisations impressionnantes.

Parmi les motifs du comité, il est noté que le Prof. Shaked est l'un des scientifiques les plus importants du monde dans le domaine de la théorie du contrôle. Ses travaux pionniers ont jeté les bases d'un contrôle moderne optimal des systèmes dynamiques dans des conditions d'incertitude, avec de multiples applications allant du contrôle des avions à la stabilité des systèmes distribués de gestion d'énergie. Les méthodes développées par le Prof. Shaked sont maintenant utilisées dans toute variété d'industries, y compris l'industrie israélienne de la défense. Le Prof. Shaked a également largement contribué au développement de l'éducation scientifique et technologique en Israël, et a été parmi les initiateurs du processus d'établissement des Collèges d'enseignement supérieur pour Ingénieurs qui ont contribué à améliorer l'accès à l'enseignement supérieur de nombreuses populations du pays.

Le Prof. Shaked a été chef du Département de génie des systèmes électriques à l'Université de Tel-Aviv entre 1985 et 1989, et doyen de la Faculté d’Ingénierie de 1993 à 1998. En 1985, il a fondé le programme d’excellence de premier cycle pour la formation des ingénieurs en électronique de l'Université de Tel-Aviv, dont il a été le premier directeur.

Le prix Israël est le prix le plus prestigieux décerné chaque année par l'État d'Israël à des personnalités israéliennes ou à des organisations ayant marqué l'année d'un point de vue artistique, culturel ou scientifique. Il est remis lors d'une cérémonie nationale annuelle à Jérusalem, le jour précédant la fête de l'indépendance du pays, dans les domaines des études juives, des lettres, des sciences, des sciences exactes et des sciences sociales, de l’art et de la culture. Parmi ses lauréats les plus célèbres, on peut citer Shmuel Yosef Agnon,  Gershom Scholem, Yehuda Amichaï, Aharon Appelfeld, Zubin Mehta, Yeshayahou Leibowitz, Amos Oz, Abba Eban, Ephraim Kishon et Yigal Tumarkin.

L’Ambassadeur de Suisse sur le campus de l'Université de Tel-Aviv

Jean-Daniel Ruch, Ambassadeur de Suisse en Israël, s’est rendu sur le campus de l’Université de Tel-Aviv, le 24 janvier 2017, à l’initiative d’Agnès Goldman, déléguée de l’Association des Amis francophones de l’Université. Il y a été reçu par le Prof. Joseph Klafter, président de l’Université de Tel-Aviv, le Prof. Raanan Rein, vice-président, et Ilana Papo, responsable des relations avec les pays francophones de l’Université. La visite, qui s'est déroulée dans une ambiance amicale et chaleureuse, avait pour but de développer les relations entre  l'UTA et la Suisse.

RuchKlafterY participaient également Patricia Zurderyfuss et Vincent Laurent de l’Ambassade de Suisse.

Le Prof. Klafter, qui vient d’être élu à la tête du comité des Présidents d’universités d’Israël, a présenté à l'Ambassadeur l’Université de Tel-Aviv, la plus jeune du pays, mais aussi la plus grande et la plus influente, située dans la capitale commerciale et culturelle d’Israël, dont les 9 facultés recouvrent tous les domaines des arts et de la connaissance, et où étudient quelque 30000 étudiants, la moitié d’entre eux en deuxième et troisième cycles. Il a insisté sur le désir de l’Université de développer de plus en plus la coopération internationale et a relevé le potentiel de collaboration entre les deux pays : « Nos chercheurs entretiennent déjà de nombreuses relations personnelles avec l’Ecole Polytechnique fédérale de Zurich (ETH), l’Université de Bâle, l’Université de Genève, et l’UTA participe au Humain Brain Project de l’Université de Lausanne ».

Projets communs

Le Prof. Rein, chargé de la coopération académique internationale de l’Université,  a également rappelé les nombreux liens existant déjà entre la Suisse et l’UTA, notamment la synagogue Cymbalista construite sur le campus par l’architecte tessinois Mario Botta ; la remise annuelle du prix de la fondation Arditi et les échanges de professeurs et d’étudiants au niveau personnel. Il a souligné que la politique de l’UTA est aujourd’hui de promouvoir davantage la collaboration institutionnelle avec l’étranger, sous la forme de doctorats conjoints, de programmes d’été communs et de programmes d’échanges d’étudiants. Aussi souhaiterait-il la collaboration de l’Ambassade de Suisse pour le développement d’une diplomatie interpersonnelle, notamment sous la forme de visite de délégations de présidents des Universités suisses sur le campus, pour leur faire connaitre les recherches de l’UTA.  

RuchGroupe« La coopération dans le domaine de la science et de l’innovation est l’une de nos priorités dans la région » a déclaré l’Ambassadeur. « Nous avons déjà une base solide, et Israël est pour nous sur la carte, d'autant plus que nos pays font tous deux partie du réseau des petites économies avancées dans le monde (Small Advanced Economies Initiative). Nous sommes heureux que l'Université de Tel-Aviv ai également cette volonté ». Plusieurs évènements communs peuvent être envisagés ces prochains mois, notamment la venue fin octobre sur le campus (à confirmer) du Conseiller fédéral Johann Schneider Ammann, en charge de l’économie, de la formation et de la recherche, accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires suisses mettant l’accent sur l’entreprenariat et la culture startup, la visite d'une délégation du CERN début avril, et une intervention de Jean-Daniel Ruch au Forum des Ambassadeurs de l'Université. Des évènements communs pourraient également être envisagés dans le cadre de la présidence suisse de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) à partir de mars 2017.

RuchProfsAgnès Goldman a annoncé la projection prochaine dans le cadre de l'Association des Amis francophones de l'Université, en participation avec l'Ambassade de Suisse, du film Un Juif pour l'exemple, sorti fin 2016, adapté du livre de Jacques Chessex, et qui raconte l'histoire de l'assassinat d'un marchand juif de bétail  par des sympathisants nazis en 1942 à Payerne, en présence du metteur en scène Jacob Berger. « Nous invitons tous nos amis suisses d'Israël à rejoindre notre association » a-t-elle ajouté.

« Nous sommes impatients de cette collaboration », a conclu le Prof. Klafter.

L'Ambassadeur a ensuite rencontré le Prof. Ruth Ashery-Padan, directrice de l’Institut suisse de biologie du développement de l’UTA, qui rassemble 30 groupes de recherche dans le domaine de la biologie, et le Prof. Nir Ohad, directeur du Centre Manna pour la sécurité alimentaire.

RuchStellaYvesLa visite s'est terminée par une entrevue avec Yves Wahl, directeur du Département de culture française de l'Université, et le Prof. Ruth Amossy, coordinatrice du groupe de recherche doctoral ADARR (Analyse du Discours, Argumentation, Rhétorique), qui ont envisagé les possibilités de collaboration avec l'Ambassade.

 

Photos:

En haut: L'Ambassadeur Jean-Daniel Ruch avec le Président de l'Université, le Prof. Joseph Klafter.

Photo de droite, de gauche à droite: Vincent Laurent (Ambassade de Suisse), Agnès Goldman, déléguée de l'association des amis francophones de l'UTA, Jean-Daniel Ruch, le Prof. Klafter, le Prof. Rein, Patricia Zurderyfuss (Ambassade de Suisse), Ilana Papo.

En bas à gauche: l'Ambassadeur avec le Prof. Ruth Ashery-Padan et le Prof. Nir Ohad.

En bas à droite: l'Ambassadeur avec le Prof. Ruth Amossy (coordinatrice d'ADARR) et Yves Wahl (Directeur du Département de culture française).

La coopération universitaire israélo-américaine dopée par le mécénat : donation exceptionnelle du milliardaire américain Mort Zuckerman aux universités israéliennes

L'Université de Tel-Aviv est parmi les grandes institutions de recherche israéliennes qui vont bénéficier du programme STEM pour la coopération technologique entre Israël et les Etats-Unis, financé par le philanthrope et homme d'affaires américain Mort Zuckerman. Le programme,  lancé officiellement cette semaine à la résidence du Président de l'Etat d'Israël, Reuven Rivlin, en présence du Président de l'Université de Tel-Aviv, le Prof. Joseph Klafter, ainsi que des autres présidents des grandes universités israéliennes, a pour but de promouvoir la coopération scientifique entre les chercheurs des deux pays par des bourses d'études et des projets éducatifs.

STEM 2 600Le programme permettra entre autre aux chercheurs américains au stade du doctorat et du post-doctorat de collaborer avec les chercheurs des universités et des organismes de recherche en Israël, y compris l'Université de Tel-Aviv, l’Université hébraïque de Jérusalem, le Technion, et l'Institut Weizmann, qui comptent parmi les institutions académiques les plus avancées du monde.

Cette exposition des chercheurs américains à la recherche de pointe et à la culture start-up en Israël a pour but de produire une génération de leaders universitaires, de scientifiques et d’industriels dotés d’un esprit d'entreprise et d'innovation. En parallèle, le programme renforcera la position des institutions de recherche israéliennes dans le monde en leur donnant accès à sources de financement à grande échelle pour développer leurs laboratoires de recherche, leurs projets et leurs programmes de pointe.

"Je suis un fan d'Israël"

Le but est de renforcer à terme les partenariats entre les deux pays, basés sur les relations à long terme établies entre les chercheurs américains et israéliens de retour dans leurs pays d’origine, qui continueront de travailler en commun et d’échanger avec leurs homologues, contribuant ainsi à l’avancement de l'effort global de coopération scientifique entre les deux pays.

Un premier groupe composé de 14 chercheurs a démarré avec l’année universitaire 2016-2017 et le programme STEM s’est fixé pour objectif d'assurer la continuation des projets et des activités académiques et éducatives au fil des ans. Au cours des 20 prochaines années, il déversera plus de 100 millions de dollars au profit des chercheurs et de la société toute entière.

« Le développement scientifique moderne ne peut se produire que dans la coopération » a déclaré le Président Rivlin. « Ce n’est qu’en partageant l'expérience que l’on peut véritablement avancer. « C'est un honneur pour nous de vous accueillir ici », a-t-il  dit à Mort Zuckerman. « Vous faites partie des grands hommes qui ont aidé l’Etat d’Israël à parvenir à établir une éducation supérieure estimée partout dans le monde ».

«J'ai souvent été invité dans ce pays, et ai toujours été ému par ses nombreuses réalisations. C'est une société qui sait se développer, grandir de ses difficultés et est parvenue à créer un état qui relève certainement du miracle » a déclaré Zuckerman. « J'ai toujours admiré ce que les Israéliens sont capables de réaliser dans un pays qui n'est pas riche en ressources naturelles, mais qui l’est en ressources humaines. Il n’a pas de pétrole, ni d'or ni d'argent, mais des personnes qui sont prêtes à travailler dur et à parfois à se battre durement et je suis un fan d'Israël. C’est un honneur pour moi et pour nous tous d'être ici ».

Mortimer Zuckerman est un magnat américain des média et de l’immobilier. Il est entre autre, président et rédacteur en chef du US News & World Report, président et éditeur du New York Daily News et co-fondateur et président de la société immobilière Boston Properties Incorporated. L’Université de Tel-Aviv lui a décerné la médaille George Wise en 2016 pour son œuvre philanthropique et son engagement, son dévouement et sa loyauté indéfectibles envers Israël.

 

Sur la photo, de gauche à droite: James et Eric J. Gertler, administrateurs de la Fondation Zuckerman, le Prof. Zajfman, président de l'Institut Weizmann, Mort Zuckerman (assis), le Prof. Joseph Klafter, président de l'Université de Tel-Aviv, le Prof. Yaffa Zilbershats, responsable du budget au Conseil de la planification de l'enseignement supérieur, le président Rivlin (assis), le Prof. Peretz Lavie, président du Technion, le Prof. Menachem Ben-Sasson, président de l'Université hébraïque de Jérusalem. (Photo: Israël Hadari)

Eran Neuman, directeur de l’Ecole d’architecture de l’Université de Tel-Aviv nommé directeur du Musée d’Israël

Le Dr. Eran Neuman, directeur de l’Ecole d’Architecture de la Faculté des arts de l’Université de Tel-Aviv, vient d’être nommé directeur du Musée d’Israël à Jérusalem, la plus grande institution culturelle du pays. Il entrera en fonction début février.

EranNeuman2Le Dr. Neuman  été choisi au terme de neuf mois de recherche, au cours desquels ont été examinées des candidatures du monde entier. Il succédera à James Snyder, en poste depuis 20 ans, qui assumera le rôle nouvellement créé de président international du Musée, chargé des relations avec le réseau international des Amis du musée d'Israël et des liens avec les institutions similaires et les collectionneurs du monde entier.

L'une des principales écoles d'architecture du pays

Le Dr. Neuman, 48 ans, architecte et diplômé de l'Académie Bezalel de Jérusalem des Arts et Design et de l’Université de Californie (UCLA), est depuis sept ans directeur de l’Ecole d’Architecture de l’Université de Tel-Aviv, dont il a fait l’une des principales écoles d’architecture du pays. Il y a créé le laboratoire numérique pour la recherche en architecture ainsi qu’un programme de maîtrise. À son initiative, les projets finaux des étudiants de l’Ecole ont été exposés tout autour de la ville. Il a en outre organisé un grand nombre de conférences internationales et pendant son mandat, de nombreux d'architectes de renom du monde entier ont visité l'école. Il a également activement participé au projet d'expansion physique de l'Ecole d'architecture soutenu par la famille Azrieli.

Neuman est également fondateur des Archives d'Architecture du Musée d'Art de Tel-Aviv, et co-fondateur de l'Open Source Architecture (OSA), un projet de recherche international collaboratif.

PrixGelrubin2015 1« Eran présente le mélange d'expérience en leadership, de rigueur académique, de curiosité intellectuelle et de valeurs civiques, nécessaire pour favoriser la croissance et le succès du Musée d'Israël et le guider vers l'avenir », a déclaré Isaac Molho, président du conseil d'administration du Musée. « Ses réalisations sont une démonstration de sa vision et de son énergie ».

Le Dr. Neuman est reconnu internationalement pour son expertise dans le domaine de l’architecture d'après-guerre, et de la représentation de l’Holocauste en architecture. Il est l’auteur d’un projet mené au Musée Mémorial de l’Holocauste à Washington, sur «La Shoah et la crise du langage architectural d'après-guerre». Il est également spécialiste de l'impact des nouvelles technologies sur la conception et les pratiques architecturales. En 2006, il a été conservateur du «Projet Gen [H] ome», une exposition internationale sur la génétique et l'architecture du Centre MAK (Los Angeles). Ses travaux lui ont valu des récompenses prestigieuses ainsi de nombreuses bourses institutionnelles.

"Un innovateur et un érudit"

«Eran sait comment construire des ressources institutionnelles, créer des initiatives de collaboration et donner vie à de nouvelles idées», a noté Snyder. « C’est à la fois un innovateur et un érudit, il apportera des talents essentiels au Musée, au peuple d'Israël et à nos visiteurs du monde entier pour lesquels le Musée reflète des valeurs culturelles qui résonnent à la fois localement et internationalement ».

Pour sa part, le Dr. Neuman a déclaré: «Je suis honoré de rejoindre le Musée d'Israël à un moment aussi important de sa trajectoire et impatient de travailler avec la remarquable équipe du Musée pour tirer parti des réalisations exceptionnelles de mon prédécesseur ». Parlant de sa vision pour le Musée, il a ajouté : « Il est de notre devoir d'encourager les artistes et l'art et la liberté de créer dont ils ont besoin,  et de repousser les frontières dans une perspective pluraliste et le respect de l’autre. Je crois que le rôle du Musée d'Israël est également d’être à la tête du débat sur les relations entre Israël et le monde dans le domaine artistique et en même temps de continuer à remplir son rôle d'institution éducative et de recherche pour faire progresser la culture ».

Le Musée d’Israël est la plus grande institution culturelle du pays, et figure en bonne place parmi les principaux musées d’art et d’archéologie au monde. Au nombre des édifices les plus prestigieux de son campus figure le sanctuaire du Livre, qui abrite les Manuscrits de la Mer Morte, les plus anciens manuscrits bibliques au monde, ainsi que la maquette de Jérusalem à, l’époque du Second Temple. Sous la direction de Snyder, la fréquentation du Musée a plus que doublé en vingt ans pour atteindre entre 750 000 et un million de visiteurs chaque année, dont un tiers de l’étranger, et ses dotations ont plus que quintuplé. En 2010 y ont été menés d’énormes travaux de rénovation du campus de 80 000 mètres carrés pour une somme de 100 millions de dollars. 

 

Sur la photo: Le Dr. Neuman lors de la remise du Prix d'architecture Michel Gelrubin en 2015.

7 professeurs de l'Université de Tel-Aviv sur la liste des professeurs préférés des étudiants israéliens

7 professeurs de l'Université de Tel-Aviv font partie de la liste des enseignants préférés en Israël, établie par l'Union des étudiants israéliens auprès plus de 1800 jeunes interrogés. Quels sont les motifs qui ont déterminé le choix des étudiants ? Faites connaissance avec nos professeurs les plus "inspirants", vous ne le regretterez pas !

Plus de 10 000 enseignants, professeurs, tuteurs, assistants d'enseignement et autres sont actuellement employés dans les établissements d'enseignement reconnus en Israël. Ces derniers mois une enquête approfondie a été menée par le Syndicat des étudiants auprès de 1864 étudiants masculins et féminins du pays leur demandant de recommander les enseignants préférés de leur établissement, en mettant l'accent sur la manière dont ils éveillent l'inspiration chez leurs élèves, sur le plan éducatif et personnel.

 L'enquête a été distribuée sur les réseaux sociaux et les médias numériques. 12 enseignants ont reçu la distinction de "professeur inspirant" qui leur a été remis lors d'une conférence nationale le 3 janvier, en présence du syndicat des étudiants et des hauts représentants de l'enseignement supérieur.

RinatGoldDans les 12 premières places: le Dr. Rinat Gold

Professeur de deuxième cycle au Département des troubles de la communication de l'Université de Tel-Aviv.

Cours: questions dans le domaine de l'autisme, les médias sociaux et la pragmatique du langage.

Etudie le traitement du langage dans le cerveau; ses recherches ont été publiées dans des revues scientifiques internationales. Le Dr. Gold a une clinique privée, où elle traite du diagnostic et du traitement des problèmes de  communication, du langage et de la parole chez les jeunes enfants.

"Un professeur extraordinaire, agréable et pleine de connaissances, qui enseigne de la manière la plus actuelle possible et en tenant compte des recherches les plus récentes dans son domaine. De plus, elle enseigne de manière intéressante, avec des vidéos, des enregistrements de patients, etc. On voit qu'elle vit vraiment ce qu'elle enseigne".

HenryungarLe Dr. Henry Unger

Professeur à l'Ecole de cinéma et télévision de l'Université de Tel-Aviv

Parmi ses cours: Questions choisies en esthétique et philosophie de l'art, l'absurde chez les frères Coen; le beau, l'intemporel et le défi: qu'est-ce qu'un chef-d'œuvre?

Enseigne depuis 1973. En 2000 a remporté le titre de "Meilleur professeur" de la Faculté des arts de l'université de Tel-Aviv. En 1995, il a fondé l'école de cinéma du Collège Beit Berl qu'il a dirigé jusqu'en 2007. A tenu pendant des années une rubrique dans les quotidiens Ma'ariv et Hadashot et publié plus de 500 articles dans les domaines de la littérature, la philosophie et la culture générale dans les journaux Ma'ariv, Hadashot, Haaretz et Davar.

Appréciation des étudiants: "Une personne spéciale, intelligente et extraordinairement cultivée. Il semble qu'il agit avec le sens d'avoir une mission à accomplir, et qu'il veuille sincèrement changer et réparer le monde dans la mesure de ses possibilités. C'est un philosophe hypnotisant, ses interprétations sont intéressantes et inhabituelles".

JosephtsafdyiaDr. Joseph Tzfadia

Professeur de chimie à la Faculté des sciences de la vie de l'Université de Tel-Aviv

Cours: initiation à la chimie pour les étudiants de biologie.

A enseigné au centre de formation des professeurs du Seminar HaKibboutzim et du Séminaire Levinsky, et depuis 1990 à la Faculté des sciences de la vie et à l'École de médecine de l'Université de Tel-Aviv.

"Un homme d'une grande valeur morale, toujours gentil et patient et un enseignant exceptionnel. Chargé d'un cours de base lourd et complexe pour les étudiants de première année, il parvient toujours à le faire à un rythme rapide mais accessible, avec des présentations claires et une attention personnelle pour chaque élève. C'est un professeur attentionné, plein de considération et de compréhension pour ses étudiants, il fait en sorte que chacun de ses élèves arrive à suivre et ne laisse personne derrière ".

NuritYeariProfesseur Nurit Yaari

Professeur au Département d'Art et de théâtre de la Faculté des arts de l'Université de Tel-Aviv

Cours: Histoire de l'art dramatique et du théâtre en Grèce et à Rome, Aloni et Levin entre le mythe et l'histoire; approches en étude de la performance artistique, le Colloque.

Professeur à l'université depuis 1992, a publié plusieurs livres et de nombreux articles en hébreu, anglais et français. Egalement conseillère artistique et en dramaturgie au Théâtre Khan de Jérusalem et directrice artistique de l'événement biannuel, "Isra-Drama".

"Stimulante, brillante, attentionnée, modeste, exigeante et directe. C'est un personnage modèle et un rayon de soleil d'intégrité et d'intelligence, le genre de professeur chez qui l'amour de ce qu'ils enseignent est présent dans chaque mot. Une personne à qui l'on peut faire confiance les yeux fermés, toujours là pour les étudiants, qui sait orienter et inspirer ".

ItaiharlapDr. Itai Harlap

Professeur à l'Ecole de Cinéma et télévision de l'Université de Tel-Aviv et au College d'enseignement supérieur Sapir

Cours: le temps et l'espace à la télévision, introduction aux théories du cinéma, le drame qualitatif à la télévision américaine.

Son travail de maitrise portait sur le réalisateur Tim Burton, et sa thèse de doctorat sur le drame à la télévision israélienne. Depuis 2013 est également président de Hoshen (Education et changement), l'organisation d'éducation de la communauté LGBT en Israël.

"Le Dr. Harlap crée un dialogue avec les étudiants au cours de ses conférences et soulève des questions qui font réfléchir. Il parvient à rendre intéressant le matériel enseigné et donne le désir de l'explorer davantage, il est prêt à s'attarder sur toute question des étudiants, exprime son intérêt pour eux et les aide toujours dans toute situation ».

DanielnaveDr. Daniel Nave

Professeur à l'École des études environnementales de l'Université de Tel-Aviv et au Département de sociologie et d'anthropologie de l'Université Bar Ilan

Cours: Transe, magie et états de conscience en anthropologie.

A vécu un an parmi les populations Niaka des forêts tropicales du sud de l'Inde. Ses recherches portent sur le lien des populations avec leur environnement dans les sociétés de chasseurs-cueilleurs, l'enfance, l'apprentissage et l'éducation dans une perspective anthropologique. Il œuvre de plus à l'amélioration de l'éducation en Israël et consacre une partie importante de son temps à l'expérience et l'enseignement des diverses traditions de sagesse et à la méditation.

"Un homme charmant, à la personnalité envoûtante. Toujours prêt à aider pour tout, toujours souriant et patient. Ses conférences sont étonnantes et sources d'inspiration".

GolanLahatDr. Golan Lahat

Professeur de science politique et de philosophie politique à l'Université de Tel-Aviv et à l'Université Ariel

Cours:  Introduction à la pensée politique, théorie politique contemporaine et atelier de méthodologie.

Maître de conférences au Département de science politique de l'Université de Tel-Aviv depuis plus d'une décennie, et chargé de cours depuis quatre ans à Ariel. Egalement conférencier au Centre Rabin, à l'armée et pour l'Association religieuse Keren Tikva. Ces deux dernières années, il enseigne aussi pour le baccalauréat en philosophie dans le cadre d'un projet spécial de "Derekh rouah" de la municipalité de Bat Yam, le lycée Ramot et l'université de Tel-Aviv.

"Mène les élèves à développer une pensée indépendante et critique, et vers l'excellence. Il est fascinant et parvient à nous garder concentrés tout au long du cours, il est drôle et fait passer sa matière avec amour. Prend soin de consacrer du temps aux étudiants individuellement, est prêt à nous aider pour des choses qui ne sont pas nécessairement liées aux études. Lorsque son cours prend fin, on est déjà en attente du prochain".