Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


L’Université de Tel-Aviv au Vatican

Une délégation internationale d'Amis de l'Université de Tel-Aviv et de l'enseignement supérieur en Israël, dirigée par le Président de l’Université le Prof. Joseph Klafter et le Président du conseil d'administration, le Prof. Jacob Frenkel, s'est rendu le lundi 23 octobre à la Cité du Vatican, où elle a été reçue en audience privée par le Pape François. Le président de l’UTA a remis en cadeau au Pape une colombe de la paix, œuvre de l'artiste israélienne Anat Mayer.

PapeDans son discours le Prof. Kafter a salué le rôle des universités dans la promotion de la recherche et de la connaissance au profit de l'humanité, et souligné l'importante contribution d'Israël à cet égard. « L'Université de Tel-Aviv s'est fixé comme but de lutter contre le racisme, l'antisémitisme et toute manifestation d'intolérance et de promouvoir les valeurs humanistes de compréhension et d'estime interreligieuses » a-t-il déclaré.

Dans sa réponse, le pape a appelé à l'élaboration d'une ’culture de la sagesse’, dans le cadre de laquelle science et sagesse avanceront ensemble: « Je suis convaincu que votre université cherchera à produire de futurs dirigeants sensibles aux questions morales profondes auxquelles fait face la société d'aujourd'hui, et à la nécessité de protéger nos frères et sœurs les plus vulnérables. Que Dieu vous bénisse, ainsi que vos familles et le travail important que vous réalisez ».

La nouvelle de la rencontre et le discours du Pape ont fait l’objet de nombreuses publications les réseaux sociaux de l'Église catholique à travers le monde. Le Prof. Klafter a conclu: « Cette rencontre et sa diffusion dans le monde chrétien revêtent une importance particulière spécialement aujourd'hui, au cœur des manifestations d'antisémitisme et des appels persistants au boycott des universités israéliennes».