Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

Aucun événement

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Université de Tel-Aviv : un campus sans interruption, même en été

Des laboratoires au jardin zoologique en passant par la bibliothèque centrale et les programmes d’été pour les lycéens : même au cœur de l’été torride, après la fin de l’année scolaire et tout comme la ville sans interruption dans laquelle il est situé, le campus de l’Université de Tel-Aviv n’aspire pas au repos !

uniete1C’est l'été, l'année scolaire est terminée, la température augmente et les salles de classe se désemplissent. Le campus vous semble vide ? Erreur …Il y a peut-être moins de monde à la cafétéria, mais en cherchant bien, vous vous apercevrez que notre campus est « sans interruption », et que beaucoup de choses s'y passent, même en été.

 

 

Entre blouse de laboratoire et combinaison de plongée

Le travail de recherche ne connait pas de saison et les chercheurs de l’Université continuent sans répit leurs explorations « à la poursuite de l’inconnu » jusqu'à ce qu'ils trouvent les résultats souhaités ou fassent des découvertes surprenantes. Certains poursuivent leurs recherches dans des laboratoires climatisés, d'autres doivent les mener sur le terrain. C’est le cas de Gal Vered, étudiante en Master au laboratoire du Dr. Noah Shenkar de l'École de zoologie et du Musée Steinhardt d'histoire naturelle de l’UTA, qui étudie l'utilisation des ascidies, petites créatures aquatiques comme indicateur biologique de la pollution plastique en mer, et partage son temps entre le laboratoire sur le campus et ses recherches maritimes.

gal vered 2L'impact de la pollution du plastique et des produits chimiques qu’il émet est une menace croissante qui affecte toute une gamme de la vie marine. « Les animaux qui avalent des petites particules de matière plastique (les micro-plastiques) avec l'eau de mer sont exposés à des dommages causés par le passage de ces particules du tractus gastro-intestinal et des branchies vers les tissus, de même que par les substances toxiques dégagées par ces micro-plastiques. Les ascidies, animaux filtreurs, dont le corps en forme d'outre se fixe aux rochers et aux surfaces, se nourrissent des micro-particules qu'elles interceptent et sont capables de filtrer de grands volumes d'eau. Ces caractéristiques, ainsi que le fait qu'il s'agisse d'espèces envahissantes prospères, en font des bio-indicateurs efficaces pour surveiller les effets des micro-plastiques dans différents environnements marins » explique Gal.

Alors, où préfère-t-elle travailler sur le terrain sous le soleil brûlant ou dans l'air conditionné du laboratoire? « Sans aucun doute en mer, même dans la chaleur de l’été », répond-elle sans hésiter.

 Le « relooking » de la bibliothèque centrale

Cet été, la bibliothèque centrale Sourasky connait une rénovation complète dans le but d’offrir aux étudiants une expérience d'apprentissage avancée, utilisant une variété de moyens technologiques adaptés aux différents besoins des études et de la recherche. La nouvelle galerie surplombant la pelouse centrale abritera un espace d'étude innovant et élaboré avec une salle d’ordinateurs, une salle de conférences et de séminaires, des salles d'étude de groupe, un espace salon ouvert avec des PC, et la  salle des microfilms pour les collections de presse numérisées, également rénovée.

La nouvelle galerie devrait être ouverte au début de l'année scolaire à l'automne. Si vous êtes étudiants, n’oubliez pas de venir la visiter en revenant de vacances !

uniete2

Les grandes vacances des tritons et des grenouilles

Autre site de l’Université qui ne connait pas de vacances d’été : le  jardin zoologique.  En ce moment a lieu une rénovation de la zone consacrée aux amphibiens, où l'on établit des noyaux d'élevage, en particulier de tritons et de grenouilles en danger de disparition, pour les réintroduire dans la nature. Parmi les projets les plus importants réalisés au cours de ces dernières années:  l’élevage en captivité et la réintroduction dans la nature de quelque 400 tritons adultes et leur libération dans la région de la vallée de Jezréel, et une opération de remise dans la nature d’une espèce de crapaud en voie de disparition, qui s'est également déroulée avec succès. Le jardin zoologique est en train d’élargir le terrain consacré aux amphibiens afin de faciliter d'autres études dans le domaine, et nous attendons une autre série de projets excitants et réussis de retour à la nature dans les années à venir.

L’université d’été pour la jeunesse

Pendant les mois d’été, les étudiants sont remplacés sur le campus par les lycéens des programmes d'excellence, qui profitent de l'été pour commencer leurs études à l'université, dans le cadre de « L'Université d'été pour les jeunes». Ce programme exclusif permet aux meilleurs étudiants des classes de seconde et de terminale des villes de la périphérie d'intégrer des cours universitaires pendant le semestre d'été à l'Université de Tel-Aviv. Ces cours leur permettront de cumuler des crédits universitaires pour leurs futures études de premier cycle, et leur donnent droit à une note de 5 unités d'études pour le baccalauréat dans les domaines qu’ils auront étudiés. Les lycéens prennent également part à des activités sociales et d'enrichissement et font connaissance avec des  jeunes de tout le pays.

uniete3

 

Photos 1 et 4 : prises par les élèves de l’Université d’été pour la jeunesse, sous la direction d’Ehud Kotliar.

Photo 2 :   Gal Vered recueille des ascidies en mer.

Photo 3 :  la future galerie de la bibliothèque centrale (simulation numérique).