Slide background
Slide background
Slide background

nov1

A LA UNE

Les dernières nouvelles de l'Université de Tel-Aviv


events

EVENEMENTS

05 Mar 2019
07:00PM -
UNE SOIREE CHEZ DAVID BEN-GOURION

video

VIDEOS

vid1

semel uni2

SOUTENIR L’UNIVERSITÉ

Soutenez la recherche et les étudiants


Une chercheuse de l’UTA parmi les 54 femmes qui ont fait bouger l’informatique

54 femmes, parmi lesquelles le Prof. Tova Milo de l’Ecole d’informatique de l’Université de Tel-Aviv, ont été honorées lors de la Conférence annuelle Grace Hopper aux Etats-Unis, qui rassemble des milliers de femmes du monde de la technologie et de l’informatique.

tova-milo-tel-aviv-u-professorIl y a quelques mois, en vue de la conférence annuelle au nom de Grace Hopper (la conceptrice du premier langage de programmation informatique, le COBOL) qui rassemble des milliers de femmes du monde de la technologie et de l’informatique, trois américaines, le Prof. Susan H. Rodger de l’Université Duke, la consultante et auteur Kathy Dickinson, et Jessica Dickinson Goodman, experte en communication numérique, ont décidé d'accroître la sensibilisation du public à la contribution des femmes à la science informatique. Elles ont créé un jeu de 54 cartes, consacré à 54 femmes qui ont apporté une contribution significative à l’histoire du monde de la technologie et de l'informatique. Les jeux ont été distribués aux étudiantes lors de la conférence, remportant un grand succès.

Parmi les 54 cartes, aux côtés des grands noms féminins de l’informatique, comme Agusta Ada Lovelace King, auteur du premier programme fonctionnant sur l’ancêtre de l’ordinateur en 1843 ou Katherine Johnson, qui calcula la trajectoire pour le vol vers la Lune d'Apollo 11 en 1969, on trouve le Prof. Tova Milo, de l'Ecole d'Informatique de l’Université de Tel-Aviv, jusqu'à récemment chef du département.

« C’est un grand honneur», explique le Prof. Milo, « d'être sur la même liste que des femmes qui ont été les premières programmatrices du monde, de gagnantes du Prix Turing (l'équivalent du prix Nobel en informatique), et de toutes les femmes qui ont vraiment imprimé leur marque dans le domaine de la science informatique. Je suis très flattée. A mes yeux l'informatique est le plus beau domaine qui soit. »

Le Prof. Tova Milo est membre de l'Académie européenne des sciences, et de l'ACM (Association for Computing Machinery), l’association la plus importante au monde dans le domaine de l'informatique, où elle a été admise en raison de sa contribution à la théorie des bases de données et à la gestion des processus commerciaux. Une autre israélienne, le Prof. Shafrira (Shafi) Goldwasser, lauréate du prix Turing, et enseignante  à l'Institut Weizmann et au MIT aux États-Unis fait également partie de cette liste.

Voir les 54 femmes du projet « Jeu de cartes des femmes remarquables du monde de la technologie» :

http://www.businessinsider.com/54-women-who-rocked-the-tech-world-2015-2?op=1